Que contient une batterie de VE ?

La chance sourit aux plieurs. C'est ainsi qu’est né l’origami, l’une des formes d’art les plus uniques et les plus célèbres au monde. Il est également utilisé dans les batteries des VE, où les modules sont pliés pour maximiser la capacité de stockage tout en occupant un minium d’espace. Puisque naturellement, les batteries des VE ne se limitent pas qu’aux modules de batterie.

Les batteries étant au coeur de la révolution de la mobilité électrique, il est naturel de se demander de quoi elles sont faites. Un bloc de batteries contient deux principaux composants: les cellules de la batterie, et un Cell-Module Controller (CMC) qui contrôle toutes les informations et  fonctions de la batterie, comme le voltage, le courant, la température, en contrôlant le CMC et d’autres composants.

Les cellules sont constituées de cathodes, d'anodes, de séparateurs et d'électrolytes. Le pliage commence par l'empilement de la cathode, de l’anode et du séparateur. Dans un processus de mélange, les matières premières sont combinées et utilisées pour recouvrir les feuilles de cuivre d’aluminium pour garantir un bon flux électrique dans la cellule. 

Les cellules sont emballées de manière différentes. Prismatiquement, dans une pochette, ou sous forme de cylindre. Chaque type a ses points forts et ses points faibles en terme de productivité, de coût et de sécurité.

Le pliage ouvre de nouvelles possibilités, que ce soit dans le monde de l’art et dans la technologie des batteries. Cela prouve qu'un mouvement de pliage est le bon mouvement.

Connexe

De la musique et des robots : Moritz Simon Geist chez Polestar Berlin

Tout le monde n’est pas capable de faire ce que Moritz Simon Geist fait.

Ne manquez pas les dernières actualités de Polestar

Nos bulletins d'information sont un concentré de toutes les dernières nouvelles de Polestar : nouvelles, évènements, informations sur les produits, et plus encore.

S'abonner
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: