Nouvelles

Salon de l'automobile de Bruxelles 2020

Tout a commencé par une idée : l'idée de voitures électriques à hautes performances, combinant innovation et expertise en un ensemble conçu avec un soin confinant à l'obsession. Cette idée n'a cessé de se développer, passant d'une série d'esquisses à des voitures bien réelles. Des voitures qui seront livrées aux clients cette année.

C'est dans cette perspective que Polestar a fait sa première apparition au salon automobile de Bruxelles à l'occasion de la 98e édition de celui-ci, qui s'est tenue du 10 au 19 janvier 2020. Il ne s'agissait pas d'une présence visant à mettre l'eau à la bouche du public en lui donnant à entrevoir l'avenir, mais bien de l'occasion pour des clients potentiels d'approcher de près la Polestar 1 et la Polestar 2, avec l'espoir que l'une ou l'autre trônerait dans leur garage d'ici quelques mois, prête à faire tourner les têtes de leurs voisins.

Le salon automobile de Bruxelles se tient tous les ans depuis 1902 (avec quelques interruptions). Il met l'accent sur les voitures et les motos les années paires et sur les véhicules utilitaires les années impaires. L'édition de cette année s'est déroulée sur les 100 000 m² de Brussels Expo. Avec une fréquentation dépassant largement le demi-million, un site de taille conséquente était nécessaire.

Nos voitures ont été exposées à deux endroits différents : notre propre stand dans le hall 6 et l'exposition « Voitures de rêve », pour la Polestar 1. Notre stand donnait à voir une Polestar 2 en coloris Void et une Polestar 1 en coloris Snow mat, avec en toile de fond notre façade caractéristique (blanche cette fois-ci). À l'arrière, un espace clos accueillait des tables d'atelier, des écrans et une Polestar 2 de coloris Thunder.

Minimaliste, ce stand était à cent pour cent Polestar. Nous avons une réputation à défendre, après tout.

L'exposition « Voitures de rêve » était tout à fait différente. Réservée aux modèles de prestige et aux supercars, « Voitures de rêve » est une salle d'exposition de luxe décorée selon des thèmes spécifiques. Le thème de cette année était « Printemps et renouveau », et si James Cameron avait voulu placer une salle d'exposition automobile dans son film Avatar, elle aurait ressemblé à cela. L'espace entre les stands en bois était rempli de « nature verdoyante et florissante » (selon les termes des organisateurs du salon), qui servait à mettre en relief le design d'avant-garde de la Polestar 1 de coloris Magnesium mat, entre autres.

Et la foule a répondu présent. Tant notre stand que la salle « Voitures de rêve » a vu un afflux de visiteurs impatients de découvrir les voitures, de parler aux spécialistes produit et d'entendre les discours de Jonathan Goodman, directeur de l'exploitation de Polestar, et de Béatrice Simonsson, cheffe de produit pour la Polestar 2. Les ventes de la Polestar 2 ont atteint les deux chiffres dès le premier jour, avant l'heure du déjeuner. Notre première apparition au salon automobile de Bruxelles a été un succès. Elle a démontré que le développement de notre projet de voitures électriques à hautes performances s'est accompagné d'un accroissement du nombre de personnes intéressées par cette idée et désirant en emporter un fragment avec elles.

Maintenant, ils le peuvent.

Connexe

Temps forts de l'été 2021

Cette saison estivale s'est caractérisée par des collaborations, des campagnes et des événements. Comme chaque été, nous l'avons fait à la manière de Polestar.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: