Nouvelles

Continuer à rouler en mode électrique avec un appartement sans borne de recharge ? C'est possible !

La mission de Polestar, qui consiste à rendre la conduite électrique accessible à tous, a été accélérée par la décision de rendre toutes les voitures de l'entreprise électriques d'ici 2026. Nombreux sont ceux qui pensent que l'on ne peut rouler confortablement en mode électrique que si l'on dispose de sa propre borne de recharge dans l'allée de son domicile. Mais ce n'est pas nécessaire. Thomas conduit une Polestar 2 et vit dans un appartement sans allée ni garage. Il n'a donc aucun moyen d'installer une borne de recharge, et s'en sort parfaitement avec quelques petits ajustements.

Les gens surestiment le nombre de kilomètres qu'ils parcourent chaque jour – n'oublions pas la distance que représentent 500 kilomètres.

Thomas, à quoi avez-vous dû vous habituer lorsque vous avez commencé à rouler en véhicule électrique ?

Les ajustements n’ont pas été compliqués. La recharge n'a pas nécessairement été un ajustement pour moi ; j'ai plutôt dû m'habituer à ma façon de conduire à cause de la conduite à une pédale. L'accélérateur est beaucoup plus sensible, mais je trouve maintenant que cette puissance est l'un des plus grands atouts de ma voiture. 

Qu'est-ce qui vous a convaincu de choisir la conduite électrique ? 

La Polestar 2 est ma première voiture électrique. J'avais déjà testé le modèle électrique d'un collègue, et j'ai décidé de passer définitivement à la conduite électrique pour plusieurs raisons. Tout d'abord, j'habite à Louvain, et comme vous le savez, les gaz d'échappement dans une petite ville vous coupent parfois le souffle. J'ai estimé que je devais à ma ville de choisir une voiture électrique. Je le fais donc par conviction écologique. En outre, la puissance de Polestar est inégalable, et c'était aussi la meilleure option pour moi sur le plan financier. 

Vous n'avez pas de borne de recharge à la maison, comment organisez-vous les séances de recharge de votre voiture ? 

Je recharge principalement ma voiture sur mon lieu de travail. Il y a maintenant des installations de recharge de 11 kW, ce qui constitue une très bonne infrastructure. Quand je ne suis pas au travail, j'utilise les stations de recharge publiques du coin. J'en ai une à 200 mètres de mon appartement. Colruyt dispose également de bornes de recharge, et de nombreux parkings souterrains dans les villes sont bien équipés. 

Vous comprenez donc que de nombreuses personnes hésitent à rouler en voiture électrique parce que l'infrastructure de recharge publique n'est pas encore au point ? 

Il est vrai que des améliorations sont encore possibles, mais en attendant, je pense que de nombreuses personnes seraient agréablement surprises par les possibilités actuelles qui sont offertes. Si vous pouvez recharger votre véhicule sur votre lieu de travail, vous ferez un grand pas en avant, et le reste pourra être comblé par les stations de recharge publiques. 

L’idée qu’on doit absolument recharger tous les jours est totalement fausse. Les gens surestiment le nombre de kilomètres qu'ils parcourent chaque jour – n'oublions pas la distance que représentent 500 kilomètres. Certains jours, je n'ai pas besoin de recharger ma voiture, alors même si l'infrastructure de recharge n'est pas encore au point, il est tout à fait possible de contourner ce problème.

Connexe

Temps forts de l'été 2021

Cette saison estivale s'est caractérisée par des collaborations, des campagnes et des événements. Comme chaque été, nous l'avons fait à la manière de Polestar.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: