La Polestar 2 rencontre la presse

« Il y a une véritable sophistication dans sa conduite et son confort... et elle respire le cool. » En effet, c'est ce que nous ressentons tous vis-à-vis de la Polestar 2 et personne ne devrait en être surpris. En cela, toutes nos ambitions actuelles sont réalisées. Toutefois, nous pourrions manquer du détachement nécessaire pour poser un regard objectif, un cas typique d'étriers de frein dorés qui cachent la forêt.

Black Polestar 2 prototype on a forest road in autumn.

Il nous fallait soumettre la Polestar 2 à un regard objectif pour entendre une opinion impartiale et sans préjugé. C'est pourquoi nous avons donné le signal et invité la presse à venir conduire un prototype de Polestar 2 à Hällered. Des journalistes britanniques, allemands, norvégiens, américains et chinois ont bravé les bourrasques et les ondées de l'automne suédois pour essayer la Polestar 2. Leurs réactions constituent une éclatante validation de notre propre opinion. Ainsi, la citation par laquelle débute cet article n'est pas le fait de Polestar mais bien de Top Gear. Vous trouverez ci-dessous quelques autres citations sur lesquelles vous pouvez cliquer pour lire les articles.

01/04

« Le premier véhicule électrique de Polestar fait une excellente première impression. »

Top Gear (en anglais)

« [La Polestar 2] est une berline arrivée à maturité, conçue pour l'économie et pour des performances plus que suffisantes. »

Wired (en anglais)

« De haute qualité et moderne, cette belle 5 places va enthousiasmer. »

Auto Motor und Sport (en allemand)

« C'est pour nous la meilleure surprise de cette année. Une entrée en matière remarquablement réussie. »

Dagens Næringsliv (en norvégien)

Connexe

Tanja Sotka approaching her Polestar 2.

Beyond the Road : Tanja Sotka

Bienvenue dans le troisième épisode de Beyond the Road, une série d'articles qui vous présente des propriétaires de Polestar du monde entier. Dans cet épisode, nous allons à la rencontre de Tanja Sotka, agente immobilière, dans les paysages isolés et sereins de la Laponie finlandaise, qui lui procurent réconfort et motivation.