Nouvelles

Les sons de la Polestar 2

Les moteurs électriques offrent tant d'avantages que les moteurs à combustion interne ne sont tout simplement pas à la hauteur. Il manque toutefois une chose aux propulsions électriques : le bruit. Aussi bruyant qu'ils puissent parfois être, le grondement familier du moteur est une façon de savoir que les voitures approchent.

Ici, pas de bruits fantaisistes de vaisseau spatial. Écoutez ci-dessus le bruit de la Polestar 2.

Les véhicules électriques n'ont pas ce système d'alerte sonore intégré. Et même si nous présentons le silence des VE comme un bienfait (et c'en est un), nous admettons qu'il n'est pas optimal que les piétons ne puissent pas entendre l'approche d'une Polestar.

Des réglementations ont vu le jour sur toute la planète pour répondre à cette situation, exigeant que les véhicules électriques soient équipés d'un dispositif émettant des sons lorsqu'ils roulent à moins de 20-30 km/h (en fonction du marché). 

Écoutez AVAS.

Acronyme de « Acoustic Vehicle Alerting System » (système d'avertissement acoustique du véhicule), AVAS est le système grâce auquel toutes les Polestar entièrement électriques « donnent de la voix ». Et vu que nous pouvons concevoir nous-mêmes les sons, nos voitures n'ont pas besoin de vrombir comme un ouragan. Nous avons opté pour une approche de « concept sonore durable et responsable ». Les sons doivent être non intrusifs et non polluants, tout en s'intégrant naturellement dans le paysage sonore urbain. En outre, ils doivent être reconnaissables et localisables (c'est-à-dire qu'il doit être aisé de déterminer d'où ils proviennent). 

Ils doivent également permettre de déterminer facilement ce que fait la Polestar, en se basant uniquement sur le son. À cette fin, les ingénieurs du son ont mis au point trois sons distincts pour les situations où la Polestar roule, fait marche arrière ou tourne au ralenti. 

La performance électrique en marche arrière. Écoutez ci-dessus l'alarme de recul de la Polestar 2.

Le son de conduite est décrit comme un « mélange subtil d'éléments sonores qui ressemblent aux bruits de la route, avec un son imitant celui d'un moteur électrique ». La Polestar est ainsi reconnaissable à l'extérieur, discrète à l'intérieur, et permet aux piétons de savoir que c'est une voiture et non le porte-avions Charles de Gaulle qui s'approche. Le son de marche arrière n'est pas sans rappeler le
« bip de recul » des gros véhicules, mais dans une version beaucoup plus subtile et raffinée. Le son de ralenti est un mélange modulé de sons légers, conçu pour signaler aux personnes se trouvant au voisinage de la Polestar que celle-ci est en marche, même si immobile à cet instant. 

Voilà pour ce qui concerne les sons. Comme ils sont conçus avec une intention précise et non pas comme un sous-produit, leur création est le fruit de tout un processus.

Tout d'abord, l'emplacement du haut-parleur devait être optimisé. Il doit être placé à l'endroit idéal assurant une diffusion maximale du son vers l'extérieur, mais minimale vers l'intérieur. Après tout, les occupants de la Polestar 2 n'ont pas besoin qu'on leur signale qu'elle se déplace. 

Ensuite, l'équipe a commencé une « esquisse sonore » : elle a connecté au haut-parleur un logiciel de conception du son et a testé différents sons, en respectant à la fois les directives de la marque et la gamme de fréquences optimale.

Puis est venu le temps de procéder aux premiers réglages. Les sons ont été chargés dans la voiture et mis en correspondance avec les données provenant de la voiture, comme la vitesse. Ils ont ensuite été ajustés et masterisés jusqu'à ce qu'ils répondent aux exigences légales. 

Un panel d'auditeurs a alors été recruté pour l'étape suivante : les essais dans la voiture. À cette occasion, la Polestar a été conduite en conditions réelles, pour mesurer l'efficacité des sons. 

Enfin, ils passent à la vérification finale, et c'en est fini du silence total de la Polestar 2. 

Le design sonore explore ainsi de nouveaux domaines grâce au silence propre aux VE. C'est en quelque sorte le Far West de l'ingénierie du son : une frontière jusqu'alors inexplorée où l'on peut expérimenter certaines choses et sortir des sentiers battus. 

Et à l'horizon, on peut entendre une Polestar. 

Pour en savoir plus concernant les différentes fonctions de sécurité et les innovations des voitures Polestar, cliquez ici

Connexe

Polestar et IONITY

Il est possible d'ajouter quelque chose en enlevant quelque chose.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: