Nouvelles

COP26: la conférence sur le climat la plus importante au monde

La COP26 (ou l’édition 2021 de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques) est le plus grand et, probablement, le plus important sommet climatique organisé depuis la conférence de Paris en 2015. Le but de cet événement ? Trouver des moyens d’adapter la réponse de la planète à l’urgence climatique. Comme nous l’avons dit précédemment, nous sommes de fervents défenseurs du changement. Mais pour qu’il se concrétise, nous ne pouvons pas nous contenter de prendre conscience du problème – nous ne savons que trop bien qu’il y en a un. Le changement nécessite une vraie volonté d’agir. Voilà pourquoi nous sommes présents à la COP26.

Durant ce fameux sommet de deux semaines, les pays, les entreprises et les constructeurs automobiles se retrouveront à Glasgow pour échanger leurs visions actuelles en matière de développement durable et en présenter de nouvelles. Car pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris, les mesures promises jusqu’à présent ne suffiront pas.

Bien décidés à mettre davantage la pression sur celles et ceux capables de prendre des engagements plus ambitieux (à la hauteur des objectifs fixés), nous ferons passer plusieurs messages cruciaux lors de la COP26.

Pour accélérer la transition vers une mobilité neutre sur le plan climatique et renverser la courbe des émissions avant 2030, le secteur automobile doit définir des objectifs plus fermes et plus audacieux. Des objectifs qui repoussent les limites de ce que l’on croyait possible. Comme ceux du projet Polestar 0, qui vise à créer la première voiture véritablement neutre sur le plan climatique d’ici 2030. Et ce, sans compensation carbone. Simplement en réduisant les émissions au niveau de la chaîne d’approvisionnement et de la production, comme nous l’avons annoncé il y a six mois. Désormais opérationnel, un groupe de travail se penche sur la question sous la direction de Hans Pehrson, qui partage avec son équipe ses nombreuses années d’expérience dans le domaine automobile. Le projet entre dans sa première phase : un appel à propositions de recherche, qui sera suivi par un travail poussé en matière d’ingénierie et de développement de produit.

À nos yeux, la transparence est l’un de principaux moteurs du changement durable qui, comme nous le savons, doit impérativement intervenir. C’est pourquoi nous soumettons tous nos véhicules, à commencer par la Polestar 2, à des analyses du cycle de vie. Les méthodes et résultats de ces analyses sont ensuite publiés sous la forme de rapports. Ces derniers abordent une série de facteurs durant le cycle de vie d’une voiture, des matériaux à la fabrication, en passant par le recyclage, et en résument l’effet sur le climat à l’aide d’un nombre facile à comprendre. Lors de la COP26, nous inciterons les équipementiers et les fournisseurs à faire preuve d’une transparence absolue concernant leur empreinte carbone, le caractère éthique de leur chaîne d’approvisionnement et la traçabilité de leurs matériaux, plus précisément dans la manière dont ils les mesurent et communiquent à leur sujet. Parce que les marques ne peuvent gérer que ce qu’elles mesurent. Et que les consommateurs ne peuvent faire des choix éclairés que s’ils ont été correctement informés.

Enfin, nous voulons favoriser les débats concernant la recharge écologique. Sur toute sa durée de vie, une Polestar 2 rechargée à l’aide d’électricité verte affiche une empreinte carbone deux fois moins élevée que celle d’une voiture à essence. Alimenter le réseau de recharge à l’aide d’énergie respectueuse de l’environnement devrait dès lors figurer au rang des grandes priorités des politiques et des fournisseurs de stations de recharge, au même titre que la nécessité de communiquer de manière transparente quant au type d’énergie fournie. À défaut, nous n’exploiterons pas le potentiel des véhicules électriques.

Durant la COP26, nous retrouverons plusieurs des principaux décideurs et leaders d’opinion de la planète. Et nous participerons à des échanges avec la commissaire européenne aux Transports, le ministre de l’Environnement et vice-Premier ministre suédois, des spécialistes du climat issus de médias de renom, des entrepreneurs qui privilégient le développement durable et des équipementiers à la tête de leur secteur – pour ne citer qu’eux. Découvrez ci-dessous comment suivre nos activités lors de la COP26.

En s’électrifiant, le secteur automobile a la possibilité de devenir un moteur de changement. Mais de petits pas progressifs n’entraîneront pas le changement dont nous avons besoin. Nous espérons donc de tout cœur que des mesures dignes de ce nom seront prises lors de la COP26.

Suivez nos activités durant la COP26 :
  • À l'occasion de l'Innovation Day, Fredrika Klarén, Head of Sustainability chez Polestar, a rejoint le podcast "COP26 Covered" d'Edie, où elle a expliqué plus en détail l'essence de la révolution des véhicules électriques. Écoutez le podcast ici.

  • Fredrika Klarén a également pris la parole lors de l'événement RouteZero organisé par The Climate Group. Découvrez les développements passionnants qui permettront la transition vers des véhicules à émissions nulles (à partir de 2:46:00).

  • Au New York Times Climate Hub, Fredrika Klarén a mis l'industrie automobile au défi de faire mieux lors d'un débat avec des représentants de Volkswagen AG et de SSMT. Lisez ce que les leaders du développement durable avaient à dire ici.

  • Dans le pavillon suédois de la zone bleue (où les négociations internationales ont eu lieu), Thomas Ingenlath, PDG de Polestar, a présenté un panel sur la "transition climatique exponentielle dans l'industrie automobile". Le panel comprenait des représentants de Volvo Cars, Northvolt et SSAB ainsi qu'un entrepreneur de premier plan dans le domaine du climat. Regardez l'enregistrement ici.

  • Thomas Ingenlath a participé au panel "Comment les entreprises automobiles et les gouvernements peuvent-ils travailler ensemble pour accélérer la transition vers le ZEV ?". Le panel était composé des PDG de Volvo Cars, Scania, Volvo Group, SSAB et d'un expert politique du ministère suédois de l'environnement. Découvrez ce qu'ils avaient à dire ici.

  • Fredrika Klarén a parlé de dire adieu à l'économie des combustibles fossiles dans le cadre de l'événement Backdoor de la COP26, organisé par We Don't Have Time et Business Sweden. Écoutez son discours d'ouverture et le débat qui a suivi ici (à partir de 1:40:00).

Connexe

Les temps forts de l'année 2021

Défier les conventions. Faire évoluer notre langage de conception. Agir en faveur du climat. Voici les convictions qui définissent l'univers Polestar. Au moment de faire le bilan de cette année riche en événements, nous constatons qu'ils ont tous contribué à l'expansion de cet univers. Laissez-nous vous présenter nos temps forts de l'année 2021.

Lire davantage
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: