Projet Polestar 0 : un appel à la collaboration spécifique pour l'élimination des gaz à effet de serre

Un bâtiment robuste repose sur de bonnes fondations. Il en va de même pour les produits durables : le développement d'une voiture véritablement neutre pour le climat exige au préalable un socle durable. Néanmoins, la création de ce socle n'est pas une tâche qui s'accomplit seul, elle exige un travail d'équipe. C'est pourquoi nous recherchons de nouveaux partenaires dans le cadre du projet Polestar 0.

Nous devons trouver de nouvelles solutions durables en partant de zéro, à commencer par des ressources durables à partir desquelles fabriquer des matériaux haut de gamme.
Hans Pehrson

Pour réussir à créer une voiture entièrement neutre pour le climat d'ici 2030, nous devons repenser totalement la façon dont les voitures sont produites, en commençant par le socle durable susmentionné. Pour cela, nous devons explorer de nouvelles technologies en matière de minéraux, de produits chimiques et de polymères biosourcés, de composants électroniques, de gaz rares et d'autres matériaux de base.

C'est pourquoi nous lançons, pour le projet Polestar 0, un appel à la collaboration adressé à des partenaires spécialistes des composantes les plus élémentaires du développement des matériaux, à savoir les activités minières, les matériaux biosourcés ou les matériaux synthétiques haut de gamme.  

À l'heure actuelle, de l'extraction de matières premières à la production de matériaux synthétiques aux qualités exceptionnelles, tous les processus modernes actuels sont issus de plusieurs siècles de perfectionnement. Néanmoins, nombre de ces processus sont tributaires du pétrole, du gaz naturel et du charbon, et produisent donc des émissions de gaz à effet de serre.

Ce n'est qu'en réexaminant les méthodes traditionnelles de développement des matériaux que nous trouverons de nouvelles solutions à émissions de gaz à effet de serre entièrement nulles et que nous poserons les fondations sur lesquelles s'appuieront les produits de l'avenir.

« Certains problèmes peuvent être résolus, d'autres ne le peuvent pas, pas sans une remise à plat complète, en tous les cas. Le problème de la décarbonation figure parmi les seconds », estime Hans Pehrson, directeur du projet Polestar 0. « Nous devons trouver de nouvelles solutions durables en partant de zéro, à commencer par des ressources durables à partir desquelles fabriquer des matériaux haut de gamme. Le moment est venu de mettre fin à notre dépendance à l'égard des ressources fossiles et de nous tourner vers des solutions sans émissions de gaz à effet de serre. »

Les entreprises, les chercheurs et les investisseurs opérant dans ce domaine et partageant cette ambition sont les bienvenus à se joindre au développement pour un avenir plus durable. Pour signaler votre intérêt vis-à-vis de cette collaboration, cliquez ici. Le portail des candidatures sera ouvert du 14 septembre au 14 octobre.

Depuis le premier appel à collaboration lancé en février, plusieurs entreprises à la pointe de leurs secteurs respectifs ont intégré le projet Polestar 0. Ensemble, ces nouveaux partenaires et ceux qui nous avaient déjà rejoint collaboreront avec le groupe de travail dédié à Polestar 0 pour trouver des solutions novatrices de décarbonation complète de la chaîne d'approvisionnement et du processus de fabrication de la Polestar 0.

Les partenaires annoncés jusqu'ici, à savoir Autoliv, Boliden, Bulten, Hexpol, Hydro, Ovako, Papershell, Pensana, Plasman, Sekab, SSAB, YFPO et ZF, couvrent des domaines importants qui sont à la base de la fabrication d'une voiture neutre pour le climat.

« Je suis ébahi par les réactions positives et par le dialogue que nous avons mené avec des entreprises, avec des universités et avec d'autres partenaires depuis le dernier appel à participation, malgré la difficulté des défis que nous affrontons », constate Hans Pehrson. « Si nous maintenons l'accent mis sur les matériaux de base et si nous accueillons, comme nous l'espérons, encore davantage de partenaires dans ce domaine, je suis certain que nous mettrons en place des fondations solides. »

Et de conclure : « Si nous sommes assez nombreux à le croire, je suis convaincu que cela peut être fait. » 

Pour accomplir quelque chose qui n'a jamais été fait auparavant, nous devons tout repenser, rompre avec les méthodes traditionnelles de la production automobile, recommencer à zéro. Nous devons poser de nouvelles fondations, un socle durable sur lequel s'appuieront les produits de l'avenir. Nous devons fixer une nouvelle norme en matière de neutralité climatique. Pour cette voiture et au-delà.

Connexe

Un silence gravé dans la pierre

Le silence peut être serein, il peut être inconfortable ou il peut en dire long. Toutefois, il n'est parfois qu'un vide, une absence d'engagement ou de promesse. En ce qui concerne les objectifs climatiques du secteur automobile, c'est un blanc qui reste à remplir.

Ne manquez pas les dernières actualités de Polestar

Nos bulletins d'information sont un concentré de toutes les dernières nouvelles de Polestar : nouvelles, évènements, informations sur les produits, et plus encore.

S'abonner
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: