Des VE en mer : Polestar et Candela

La propulsion électrique n'est en aucun cas reléguée aux voitures.

Two boats on the water, as seen from above.
En associant notre technologie des hydroptères performante aux batteries révolutionnaires de Polestar, nous pouvons unir nos forces afin d'accélérer l'adoption massive des bateaux électriques sur le marché.
Gustav Hasselskog

Bien entendu, en tant que pièce maîtresse du puzzle de la mobilité, la voiture occupe à juste titre une place de choix lorsqu'on évoque les véhicules électriques. Les avantages, qu'ils soient environnementaux ou technologiques, sont bien établis et souvent revendiqués (je plaide coupable). Il existe cependant un segment tout entier qui est systématiquement négligé dans les débats sur les VE. Un segment qui exerce une influence énorme sur notre planète et qui, par conséquent, dispose d'un potentiel d'électrification tout aussi considérable.

Les bateaux.

La volonté de renforcer l'électrification dans le monde de la navigation de plaisance se fait toujours sentir, même si elle n'a pas encore pris la même ampleur que celle de l'industrie automobile. Les percées technologiques et conceptuelles qui feront de la navigation électrique le choix manifeste et privilégié en matière de mobilité nautique changeront la donne (exactement).

C'est à ce moment-là que Candela entre en jeu.

Fondé à Stockholm en 2014, le fabricant de bateaux électriques « repousse les limites de ce que les bateaux et navires électriques peuvent accomplir », avec son modèle C-8 qui est devenu le bateau électrique le plus vendu en Europe. L'alchimie particulière de Candela repose sur la combinaison d'une technologie des hydroptères inspirée de l'aviation et d'ordinateurs de contrôle de vol ultramodernes.

Le système C-FOIL permet aux bateaux de Candela d'atteindre une vitesse de 30 nœuds dans un silence absolu, ne laissant pas la moindre pollution, le moindre sillage, le moindre bruit ou la moindre trace derrière eux.

Les hydroptères en fibre de carbone des bateaux de Candela génèrent une portance suffisamment prononcée à grande vitesse pour élever la coque au-dessus de l'eau. Une fois en suspension, le bateau est équilibré en temps réel par son contrôleur de vol, un ordinateur qui tient compte des vents latéraux, des différentes charges ainsi que des vagues. Ce système assure non seulement une conduite très fluide, mais permet également au Candela C-8 de consommer 80 % d'énergie en moins que les bateaux de même catégorie à grande vitesse. Ce système fait également du C8 le premier bateau à moteur électrique capable de rivaliser avec les bateaux à moteur à combustion interne en termes d'autonomie et de vitesse.

Les ingénieurs de Candela, obsédés par l'efficacité (autre similitude entre les marques), ont par ailleurs élaboré le Candela C-POD, le moteur de bateau le plus concentré en énergie jamais créé. Bien qu'il ne fasse que 10 cm de diamètre, il offre 23 % d'autonomie en plus que les autres hors-bord électriques grâce à sa très faible traînée. Outre ces innovations techniques, ils peuvent atteindre jusqu'à 3 000 heures d'utilisation sans entretien, ce qui illustre l'un des aspects les plus séduisants des groupes motopropulseurs électriques : pas d'huile et moins de pièces mobiles, ce qui implique moins de maintenance.

Et que dire des batteries qui alimenteront bientôt cette technologie révolutionnaire ? C'est Polestar qui va les fournir.

01/03

A cross-section of the Polestar EV battery.

Dans le cadre de cet accord pluriannuel, Polestar fournira à Candela des lots de batteries et de systèmes de recharge à intervalles réguliers. Cette vente constitue le point de départ d'un partenariat plus ambitieux entre Polestar et Candela, les deux entreprises envisageant de nouvelles possibilités de collaboration future.

« Je suis fasciné par la façon dont les bateaux Candela naviguent avec élégance et efficacité sur l’eau. C'est la preuve qu'une technologie moderne et durable peut créer une esthétique et une expérience exceptionnelles. Polestar fera partie des futurs projets Candela, en fournissant un composant essentiel pour la propulsion innovante de leurs bateaux. En tant que fournisseur de batteries, nous pouvons contribuer à la transition vers des océans et des lacs plus propres et à l'électrification du transport maritime », déclare Thomas Ingenlath, directeur général de Polestar.

À bien des égards, cette collaboration est tout à fait naturelle. Les deux entreprises sont axées sur la conception et s'efforcent de s'affranchir des traditions de leurs secteurs respectifs. Toutes deux méprisent les raccourcis et refusent tout compromis. Enfin, toutes deux sont convaincues de la nécessité de garantir un avenir durable et électrique à la mobilité.

« En associant la technologie des ailes portantes de Candela aux batteries à la pointe du secteur de Polestar, nous pouvons accélérer l'adoption massive des bateaux électriques sur le marché », déclare Gustav Hasselskog, directeur général de Candela. « Si l'électrification des voitures a beaucoup progressé ces dernières années, le secteur maritime accuse un certain retard. Avec Polestar, je pense que nous pouvons y remédier. »

Ce qui ressort de ce partenariat, c'est une extension du domaine de la lutte et la démonstration que la mobilité électrique a cessé d'être l'apanage exclusif de l'automobile.

Connexe

L'intérieur d'une cabane dans un arbre avec de grandes fenêtres

Des microespaces pour un macroimpact.

Les microespaces sont nés d'une nécessité.

Ne manquez pas les dernières actualités de Polestar

Nos bulletins d'information sont un concentré de toutes les dernières nouvelles de Polestar : nouvelles, évènements, informations sur les produits, et plus encore.

S'abonner
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: