Conduite électrique

Conduite électrique
Facteurs qui influencent l'autonomie

L'autonomie réelle d'un véhicule électrique varie selon le véhicule lui-même, selon le style de conduite, selon la météorologie et selon l'état de la chaussée. Il est utile de savoir de quelle façon ces facteurs influent sur la consommation d'énergie avant d'entamer un long voyage.

L'autonomie réelle d'un véhicule électrique varie selon le véhicule lui-même, selon le style de conduite, selon la météorologie et selon l'état de la chaussée. Il est utile de savoir de quelle façon ces facteurs influent sur la consommation d'énergie avant d'entamer un long voyage.

  • La voiture elle-même

    Avec une voiture électrique, moins il faut d'énergie pour surmonter la résistance au roulement ou les différences de température, plus l'énergie peut être convertie en mouvement. En d'autres termes, les éléments suivants ont un impact sur votre autonomie :

    1.  Le poids total et si vous tractez une remorque ou non.
    2. Le choix des pneus et leur état
    3. La climatisation (conseil : réchauffez votre voiture lorsque vous la chargez et utilisez la climatisation écologique).
    4. La résistance de l'air (par exemple, via le coffre de toit)

  • Météorologie et conditions routières

    Le vent, la température et les conditions de la chaussée sont autant de facteurs influant sur la quantité d'énergie nécessaire à alimenter un véhicule électrique. Le froid, par exemple, peut réduire l'efficacité de la batterie et donc du groupe motopropulseur, en fonction de l'utilisation de la climatisation. 

    Pour tirer le meilleur parti de l'autonomie, vous pouvez opter pour la pompe à chaleur à économique.
    Elle utilise l'énergie thermique des moteurs électriques, de la batterie, de l'air ambiant, etc. pour chauffer la voiture.

  • Conduite

    Comme les voitures électriques fournissent une puissance instantanée, il est tentant d'accélérer et de conduire vite. Cependant, en adaptant votre style de conduite, vous pouvez obtenir un meilleur rendement énergétique de votre voiture. Par exemple, vous pouvez limiter votre vitesse maximale à 110 km/h et utiliser le système de freinage régénératif pour convertir la réduction de vitesse en énergie, ce qui recharge la batterie. 

Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: