Nouvelles

Recharge verte : veiller à ce que les VE atteignent leur plein potentiel

L'énergie peut être de différentes natures. Elle peut être thermique, mécanique, négative, positive, etc. Il en va de même de l'énergie qui est temporairement stockée dans la batterie de votre véhicule électrique. Celle-ci peut être verte. Elle peut aussi être tout l'inverse. Tout dépend de la façon dont vous rechargez votre voiture.

En tant que consommateur, le remplacement d'une voiture à essence par une voiture électrique constitue l'un des nombreux gestes efficaces que vous pouvez effectuer pour le climat, et ce quelle que soit la façon dont vous la rechargez. Néanmoins, nous devons veiller à ce que les véhicules électriques soient en mesure d'atteindre leur plein potentiel. 

Les voitures électriques, comme la plupart des produits, ont une empreinte carbone, qui provient principalement de leur fabrication. Bien que l'empreinte carbone d'une Polestar 2 soit inférieure à celle d'un véhicule à moteur à combustion interne comparable, quelle que soit la façon dont vous la rechargez, un véhicule électrique verra son empreinte carbone augmenter au cours de sa phase d'utilisation s'il est rechargé à l'aide d'énergie issue de combustibles fossiles tels que le charbon ou le pétrole. Néanmoins, s'il est rechargé avec de l'énergie verte, il pourra, à terme, annuler l'empreinte carbone issue de la fabrication, ce qui ne pourra jamais être le cas pour un véhicule à moteur à combustion interne.

À l'évidence, l'énergie verte est la solution qui s'impose.

Adopter cette solution peut s'avérer toutefois plus compliqué qu'il n'y paraît.

Une étude récente a constaté que le marché de la recharge des véhicules électriques souffre d'un manque de transparence, et les données disponibles indiquent qu'un faible pourcentage seulement des stations de recharge à l'échelle mondiale proposent de l'énergie issue de sources renouvelables. La part d'énergie verte dans l'infrastructure de recharge d'un pays peut même être inférieure à la part d'énergie verte dans le bouquet énergétique global du pays, c'est-à-dire l'éventail de sources énergétiques disponibles. 

Dans les faits, qu'est-ce que cela signifie ? Cela signifie que le ou la propriétaire d'un véhicule électrique qui recharge sa voiture à des stations de recharge publiques peut émettre davantage de gaz à effet de serre qu'il ou elle ne le pense.

La solution réside dans (suspense) la transparence. Afin de permettre aux consommateurs de voter avec leur porte-monnaie et de contribuer à un véritable mouvement en faveur du climat, les prestataires de services de recharge doivent être transparents en ce qui concerne l'énergie qu'ils fournissent. Sans cela, nous ne serons pas en mesure de nous attaquer au véritable problème : le changement climatique. 

Il existe de nombreux types d'énergie : élastique, chimique, gravitationnelle, etc. Toutefois, seule l'énergie verte nous garantira une mobilité neutre pour le climat.

 

Associé

Les temps forts de l'année 2021

Défier les conventions. Faire évoluer notre langage de conception. Agir en faveur du climat. Voici les convictions qui définissent l'univers Polestar. En rétrospection d'une autre année riche en événements, il ne fait aucun doute que tout cela a contribué à l'expansion de cet univers. Laissez-nous vous présenter nos temps forts de 2021.

Lire davantage
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: