Projet de recherche : V2X

Accélérer la transition vers un futur plus durable, c’est comme assembler un puzzle. Plusieurs manières de s’attaquer au problème existent, tout en œuvrant pour le même résultat final, à savoir la durabilité. Mettre sur le marché des voitures électriques performantes est une étape importante, mais il manque encore de nombreuses pièces au puzzle. Faire en sorte que le réseau et nos maisons reposent de plus en plus sur de l’énergie renouvelable est l’une des pièces maîtresses.

Le câble de recharge est utilisé pour recharger la batterie à haute tension de la voiture.

V2X est l’abréviation de « Vehicle-to-Everything ». Ce terme collectif reprend les différentes technologies qui permettent le transfert d’énergie entre les véhicules électriques et d’autres fonctions. Dans le but d’accélérer son développement, ainsi que les technologies « Vehicle-to-Grid » (V2G) et « Vehicle-to-Home » (V2H), Polestar a cocréé un projet comprenant 5 partenaires en Suède. Avec le soutien de l’Agence suédoise de l’Énergie, Polestar est rejoint par l’Université de technologie de Chalmers, Göteborg Energi (le gestionnaire du réseau d’électricité de Göteborg), le créateur de solutions de chargement CTEK et le fournisseur d’électricité Ferroamp.

Cette technologie de pointe permet aux véhicules électriques d’être utilisés comme sources d’énergie lorsqu’ils sont branchés sur le réseau. Après avoir été rechargé (idéalement à l’aide d’énergie verte, comme l’énergie éolienne ou solaire), le véhicule électrique peut rendre l’énergie qu’il a accumulée au réseau. Il s’agit d’une solution off-grid bien plus avancée que les blocs-batteries que nous utilisons actuellement.

« Cette perspective est intéressante pour nous. Nous étudions cette technologie bidirectionnelle depuis un bon moment et nous souhaitons l’intégrer à nos projets futurs », a déclaré Hans Pehrson, le directeur du département de recherche et développement de Polestar. « Notre équipe R&D est très heureuse de faire partie de ce projet, qui présente un potentiel immense pour le futur ! »

Au cours de cette étude, qui s’étendra sur trois ans, deux stations de chargement V2X de démonstration seront construites à Göteborg : la première au siège central de Polestar, la seconde sur le campus de l’université de Chalmers.

L’objectif du projet est d’accélérer la création de solutions techniques, tout en étudiant les avantages, les entraves et les modèles économiques possibles. Cette technologie est considérée comme l’une des pièces maîtresses du puzzle que représente le stockage de l’énergie renouvelable. Elle pourrait révolutionner le futur des réseaux électriques mondiaux.

« J’imagine un monde où des milliers de voitures électriques sont branchées sur le réseau et jouent un rôle important dans un système d’énergie entièrement renouvelable », continue Pehrson. « Une solution V2H pourrait, par exemple, augmenter le stockage d’énergie verte locale et jouer un rôle de soutien pour les périodes de pics de consommation. Il s’agit d’une nouvelle étape vers un monde qui n’a plus besoin de charbon ou de centrales nucléaires. »

Rendre la mobilité durable est un défi sans précédent. Toutefois, même les puzzles les plus compliqués peuvent être résolus. Au fur et à mesure que nous ajoutons des pièces au puzzle, le résultat final devient de plus en plus clair.

Connexe

Polestar rejoint la Responsible Business Alliance

Les voitures sont des produits complexes. Dès lors, chacune peut être considérée comme l’aboutissement d’innombrables heures de travail méticuleux, l’union réussie des composants, des technologies et du savoir-faire permettant de fabriquer ces machines d’une telle complexité. Le système qui parvient à cet aboutissement s’appelle la chaîne d’approvisionnement.

Ne manquez pas les dernières actualités de Polestar

Nos bulletins d'information sont un concentré de toutes les dernières nouvelles de Polestar : nouvelles, évènements, informations sur les produits, et plus encore.

S'abonner
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: