Nouvelles

Premiers pas vidéo de la Polestar 2 : « Bionic » de Ou-Yang Nana

Il est essentiel de bien faire les choses. Nous sommes déterminés à améliorer la société où nous vivons en accélérant le passage à la mobilité électrique durable. Pourtant, même si nous voulons que ce changement s’effectue au plus vite, nous refusons que la vitesse se fasse au détriment du bien. La longueur des check-lists que nous tressons dans le cadre de la conception, des tests et de la construction de la Polestar 2 effraierait même un ingénieur de la NASA. Cette voiture est donc tout indiquée pour apparaître dans le clip de « Bionic », le dernier single de Ou-Yang Nana, qui en connaît aussi un rayon en préparation minutieuse.

Nana, l’une des musiciennes et actrices les plus populaires de Chine (elle figurait d’ailleurs dans le classement « 30 Under 30 Asia » de Forbes 2019), a commencé à écrire « Bionic » à l’âge de 18 ans. Le temps et la minutie qu’elle a mis pour peaufiner la sortie du single attestent de son niveau d’exigence.

Cette quête de la perfection fait écho à notre mission : la recherche d’un équilibre entre technologie et durabilité. La Polestar 2 avait donc résolument sa place dans le clip « Bionic » de Ou-Yang Nana. Le message de « Bionic » ? La différence entre l’humanité et la technologie galopante réside dans la chaleur et l’empathie. La vidéo débute avec une femme bionique, incarnée par la pop star en personne. Elle se réveille dans un laboratoire avant de partir explorer les environs en Polestar 2.

Créer une expérience utilisateur plus intuitive et plus connectée, combler le fossé entre le conducteur et la voiture : c’est l’une des manières dont nous voulons induire ce changement en faveur d’un avenir électrique. Et bien que nous soyons impatients, nous mettons toujours un point d’honneur à peaufiner le moindre détail. Un état d’esprit que nous avons en commun avec Ou-Yang Nana.

Connexe

We Harvest Wind : Thijs Biersteker impulse le changement grâce à l'art

L'art communique. Il résonne en nous tous d'une façon que bien peu sont capables d'expliquer complètement. Le médium n'a par ailleurs pas d'importance. Qu'il s'agisse d'une sculpture en albâtre, d'une chanson ou d'une toile acrylique, l'art provoque une réaction. En cela, il s'agit d'un moyen terriblement puissant de faire passer un message en accédant directement aux émotions du public et en créant un lien avec celui-ci. C'est bien pour cela que Thijs Biersteker fait ce qu'il fait.

Lire davantage
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: