Nouvelles

Journal 4

En octobre 2017, Polestar a dévoilé sa nouvelle stratégie de producteur de voitures électriques à hautes performances à l'occasion de la présentation de sa première voiture, la Polestar 1, à Shanghai. Ce lieu n'a pas été choisi au hasard : la Chine est le premier marché automobile au monde et, qui plus est, c'est aussi le premier marché et le marché à la croissance la plus rapide pour les voitures électriques. Polestar revient désormais en Chine pour rencontrer ses futurs clients au salon Auto China 2018, à Pékin.

J'ai confiance en la capacité de Polestar à dépasser les attentes des clients chinois car nous apportons quelque chose de nouveau sur le marché des véhicules électriques.

Le marché automobile chinois représente un tiers de toutes les voitures particulières vendues dans le monde et, profitant du développement économique rapide de la Chine, il est réputé être le plus dynamique.

Une nouvelle génération d'automobilistes chinois exige déjà une qualité supérieure, un grand confort de conduite, des services connectés et un excellent design. Sur les segments haut de gamme et hautes performances, les attentes des clients chinois sont bien sûr encore plus élevées.

« J'ai confiance en la capacité de Polestar à dépasser les attentes des clients chinois car nous apportons quelque chose de nouveau sur le marché des véhicules électriques. C'est une marque qui va au-delà des stéréotypes de la start-up : authentique, pure et désirable. Polestar propose un mélange nouveau et attrayant de technologie avancée et d'expérience de conduite », estime Tim Heldmann, directeur mondial de la marque et du marketing de Polestar.

Parallèlement à la demande croissante en matière de qualité et de services, la Chine représente le plus gros marché mondial pour les véhicules électriques. En 2017, 600 000 voitures électriques ont été vendues en Chine, à comparer aux 200 000 véhicules vendus aux États-Unis. Ce marché, qui affiche une robuste croissance et représente 50 % du marché mondial, devrait atteindre le million d'unités en 2019.

« La Chine est l'un des marchés les plus intéressants pour les voitures électriques et il est très important pour Polestar. Nous désirons être en pointe du développement des nouvelles technologies liées aux voitures électriques, et c'est en Chine que cela se passe, à la fois du point de vue du marché et du point de vue du développement des technologies. C'est pourquoi nous avons placé notre nouveau centre de production Polestar ici en Chine, à Chengdu », explique Tim Heldmann.

Dessinée notamment par Sn∅hetta, cabinet norvégien d'architectes ayant remporté de nombreux prix internationaux, il s'agira de l'usine automobile chinoise la plus respectueuse de l'environnement et de l'une des plus productives au monde. Elle visera notamment à obtenir la certification Gold du Leadership in Energy and Environmental Design (ou LEED, un système de certification mondialement reconnu).

Le centre sera prêt pour des essais de production au cours de l'année 2018.

Il sera également pourvu de spécialistes produit ainsi que d'une piste d'essai construite à l'intérieur de son enceinte pour permettre aux clients potentiels de pousser la voiture jusqu'à ses limites, ce qui n'est pas possible sur la voie publique.

« C'est le parfait exemple des grandes ambitions de Polestar en matière de performances. Nous n'essaierons pas de vendre un nouveau mode de vie. Nous plaçons la voiture et le client au centre de tout ce que nous faisons », estime Tim Heldmann.

Le centre de production de Chengdu sera également un élément de poids pour démontrer l'importance qu'accorde Polestar à la Chine et pour entrer sur le marché chinois d'une façon différente.

« C'est une façon intéressante et différente d'intégrer un centre de production à la forte passion de la marque pour la performance. Cet état d'esprit donne la preuve de l'engagement de Polestar en Chine, et nous souhaitons également en donner la preuve à Auto China 2018 », explique Susie Lv, directrice du marketing de Polestar en Chine.

Polestar présentera la Polestar 1 à Auto China 2018, à Pékin. L'hybride électrique à hautes performances a fait l'objet de commentaires très positifs de la part de la presse automobile internationale depuis sa première apparition à Shanghai. Sa présence à Pékin offrira aux clients potentiels, et au public chinois de façon plus générale, la première occasion d'admirer la voiture.

« Cette voiture, la Polestar 1, offre à Polestar un lancement idéal en Chine. Nous allons défier la concurrence mondiale dans l'objectif de prendre la tête du développement de la prochaine génération de voitures électriques à hautes performances », explique Susie Lv.

Le centre de production de Polestar à Chengdu sera l'usine automobile chinoise la plus respectueuse de l'environnement et l'une des plus productives au monde. Il sera prêt pour des essais de production au cours de l'année 2018. Le centre de production sera également pourvu d'une piste d'essai construite à l'intérieur de son enceinte pour permettre aux clients potentiels de pousser la voiture jusqu'à ses limites, ce qui n'est pas possible sur la voie publique.

Connexe

Mobilité et climat : l’heure du changement a sonné

Le temps nous est compté. Si nous voulons limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C, des mesures immédiates s’imposent. Dans la quête de la circularité, le passage au transport électrique est l’une des grandes étapes incontournables. Une étape qui exige un changement de comportement de la part des entreprises, des gouvernements et de chacune et chacun d’entre nous. Car il faut regarder la réalité en face : nous ne pouvons plus attendre.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: