Commençons par le commencement : les matériaux durables

Lorsque nous sommes confrontés à des problèmes, on nous conseille généralement de nous attaquer à la racine du problème en question. La question du recyclage et de la durabilité ne déroge pas à la règle. Le changement climatique ne peut être résolu par des solutions ponctuelles. Il impose une restructuration de nos processus de fabrication et ce, de bout en bout. Nos voitures partent de matières premières. Voilà donc par où nous devons commencer, dans notre cheminement vers une réelle durabilité.

Polestar sustainable materials
Nous devons entamer la conception en considérant le matériau, plutôt que d'appliquer un matériau par-dessus une conception.
Maria Uggla

Maria Uggla, responsable en chef du design, et Komal Singh, conceptrice de couleurs et de matériaux, ont eu une réponse bien précise lorsqu'on leur a demandé quelle était l'approche de Polestar en matière de durabilité et de quelles manières nous pouvions nous améliorer. Plutôt que de plier les matériaux pour qu'ils s'adaptent à nos conceptions, nous devons concevoir en vue d'utiliser et d'incorporer des matériaux durables. « Nous devons entamer la conception en considérant le matériau, plutôt que d'appliquer un matériau par-dessus une conception », affirme Maria Uggla.

Parvenir à une conception durable implique de développer des produits dont les matériaux peuvent être réutilisés à maintes reprises. Pour ce faire, il faut concevoir un système où les matériaux sont empruntés et retournés au sein du même système à la fin de la vie des produits. Par définition, la durabilité consiste à créer des produits qui reproduisent les cycles de vie naturels.

En règle générale, l'étape de la conception est axée sur la fonctionnalité, la qualité et les coûts pour répondre aux exigences des clients. Depuis toujours, ces préoccupations l'emportent sur l'importance de la durabilité de la production jusqu'à la fin de vie. Compte tenu de l'importance de l'étape de conception du produit dans la détermination de la durabilité future, nous devons établir un processus de conception où la durabilité occupe une place prépondérante. Plutôt que de chercher à savoir comment recycler un produit en fin de vie, les concepteurs doivent adopter une approche proactive où la
circularité est l'une des principales préoccupations au stade de la conception. « Il faut penser à l'ensemble de la boucle », souligne Maria Uggla.

01/02

Les premières ébauches

En conséquence, tous les obstacles au recyclage doivent être éliminés dès la phase de production pour garantir une circularité totale. Plutôt que d'utiliser les déchets comme point de départ, le matériau vierge devrait orienter la conception. La question principale consiste alors à savoir comment utiliser et concevoir le matériau vierge pour qu'il puisse être recyclé à plusieurs reprises. Cela pourrait prendre la forme de matériaux qui se biodégradent à nouveau dans l'environnement, l'utilisation de mono-matériaux pour un itinéraire de recyclage plus clair, ou l'utilisation de méthodes de construction qui permettent un désassemblage simplifié avant le recyclage.

Bien que la durabilité prime, nous ne pouvons ignorer l'importance de la qualité et de la longévité lors de la sélection des matériaux. Interrogées sur l'équilibre à trouver entre la valeur de la durabilité et celle du haut de gamme et de la longévité, Maria Uggla et Komal Singh sont toutes deux convaincues qu'un élément n'exclut pas nécessairement l'autre. « Je pense que cette question vient de cette vision traditionnelle de ce que constitue un matériau haut de gamme », observe Komal Singh. Les concepteurs ont pour mission de créer de nouveaux produits haut de gamme où les sentiments de luxe et de qualité se conjuguent avec la durabilité. Ce n'est pas une tâche aisée, loin s'en faut, mais elle motive et inspire nos concepteurs. « Tout considérer comme une matière première et une feuille vierge, c'est ce qui rend le travail du concepteur d'autant plus passionnant » s'enthousiasme Komal Singh.

En tant que constructeur de voitures électriques, nous sommes en permanence à la recherche de nouvelles méthodes plus performantes pour fabriquer nos voitures de manière durable. L'objectif est de parvenir à rendre les voitures climatiquement neutres bien avant qu'elles ne prennent la route. Selon Maria Uggla et Komal Singh, la priorité doit être accordée à l'évolution constante, dans la mesure où ce qui était judicieux il y a trois ans ne l'est peut-être plus aujourd'hui. L'atteinte de la durabilité est donc un voyage défini par l'évolution constante, l'apprentissage et les itérations fréquentes et régulières. Cela se manifeste dans les
mises à jour de durabilité que nos concepteurs et ingénieurs apportent à nos voitures. « Lorsque nous avons de meilleures solutions, nous nous assurons de les réintégrer dans les voitures qui roulent actuellement » déclare Maria Uggla.

La solution à la plupart des problèmes est souvent obtenue en regardant en arrière, en commençant par le commencement. Pour nous, la problématique est la durabilité, et elle a pour point de départ le matériau. C'est donc par-là que nous allons commencer.

Connexe

Polestar 0 project.

Projet Polestar 0 : commencer et terminer par un zéro

Il est temps de repenser complètement le secteur automobile. Nous examinons soigneusement les éléments qui doivent être conservés et ceux qui doivent être abandonnés pour repartir à zéro, car nous sommes convaincus que c'est la clé d'un renouveau réussi.

Ne manquez pas les dernières actualités de Polestar

Nos bulletins d'information sont un concentré de toutes les dernières nouvelles de Polestar : nouvelles, évènements, informations sur les produits, et plus encore.

S'abonner
Polestar © 2023 Tous droits réservés
Avis juridiquesÉthiqueConfidentialitéCookiesDéclaration d'accessibilité
Changer de lieu: