Sustainable Mobility: Hope or Hype?

Dans le cadre du premier Future Talk, Mirjam Niemeyer et Thomas Sevcik ont discuté de la mobilité de demain sous la houlette de Stephan Sigrist (think tank WIRE). Ils ont tous trois ont suscité l’étonnement, le scepticisme et quelques rires avec des idées peu conventionnelles.

Nous sommes des animaux sociaux. Nous avons besoin d’échanger, nous avons besoin de nous rencontrer et de nous voir et de pouvoir faire quelque chose ensemble.
Mirjam Niemeyer

«Levez la main!»: c’est par cet appel qu’a débuté l’événement en cette chaude soirée du mois de juin. L’animateur Stephan Sigrist a en effet ouvert le Future Talk avec une question au public: il a voulu savoir qui des quelque 80 invité(e)s était venu(e) avec sa propre voiture et qui avait pris les transports publics. Les automobilistes étaient clairement les plus nombreux.

Ce ne fut pas la seule question que S. Sigrist a posée au public pendant le Future Talk: «Qui est prêt(e) à vivre dans moins d’espace pour préserver le climat?» demanda-t-il plus tard, et: «Qui ferait plus de vélo à la place?» Rires dans le public. La réponse était claire: le public préférait rouler davantage à vélo. Personne n’envisageait de déménager.

Thomas Sevcik ne pense pas grand-chose de l’idée de passer au vélo. Selon lui, Copenhague est généralement considérée comme une ville cyclable qui fait figure d’exemple. «En réalité, la densité de voitures y est la plus élevée de tout le Danemark – et à peu près aussi élevée qu’à Zurich. » Comme dans toutes les grandes villes, le vélo y est principalement utilisé en centre-ville.

Mais si le vélo n’est pas la solution, comment rationaliser la mobilité du futur? La proposition de Mirjam Niemeyer vise à rendre les trajets en voiture tout simplement superflus. «Nous sommes des animaux sociaux», dit-elle, «nous avons besoin d’échanger, nous avons besoin de nous rencontrer et de nous voir et de pouvoir faire quelque chose ensemble.» Selon elle, cela devrait également être possible dans les banlieues et les quartiers périphériques – la politique et l’urbanisme offriraient de bonnes conditions pour cela.

Si l’on peut se divertir et s’amuser tout près de chez soi, de nombreux trajets de loisirs peuvent être évités, et ce sont précisément ces trajets-là – sur ce point, les trois personnes présentes sur la scène étaient d’accord – qui posent problème pour le climat, bien plus que le trafic professionnel.

La mobilité durable n’est-elle donc qu’une mode (hype)? Non, pas du tout. Il y a de l’espoir. Car nous décidons aujourd’hui de quelle manière et avec quels moyens nous nous déplacerons à l’avenir.

01/04

Le Polestar Future Talk 01 en chiffres

80

C’est le nombre d’invité(e)s que Polestar a accueilli(e)s lors du premier Future Talk. Lors de la table ronde qui s’est tenue au Polestar Space de Zurich sur les nouvelles idées pour tendre vers une mobilité durable, le public a également participé activement, posé des questions critiques et pris part à la discussion. À l’issue du débat, le public a été récompensé par des rafraichissements et un apéritif dinatoire tout comme les invité(e)s qui l’ont rejoint.

1

présentateur a animé la soirée de manière compétente et drôle: il s’agit de Stephan Sigrist, fondateur et directeur du think tank «W.I.R.E.». Depuis de nombreuses années, il analyse les évolutions interdisciplinaires de l’économie, de la science et de la société et connaît parfaitement des thèmes tels que la mobilité durable. Vers la fin de la discussion, Stephan Sigrist avait manifestement hâte de prendre une boisson fraîche, comme il l’a souligné à plusieurs reprises.

2

invités compétents, visionnaires et avec le sens de la répartie ont pris part au Talk: Mirjam Niemeyer, architecte et urbaniste, propriétaire du bureau d’architecture helsinkizurich, et Thomas Sevcik, lanceur d’idées et stratège pour des projets tels que «Autostadt» à Wolfsburg (D) et «The Circle» à l’aéroport de Zurich. Thomas à propos de lui-même et de Mirjam: «Je me contente de parler, toi, tu mets réellement en œuvre les nouvelles idées.»

9

est le numéro de la Sihlstrasse à Zurich qu’il faut retenir: c’est en effet à cette adresse du centre-ville de Zurich que se trouve le Polestar Space. Et c’est aussi là que se déroulera le prochain Future Talk. Nous vous dévoilerons le sujet et les invités ultérieurement. Si vous souhaitez rester informé(e), vous pouvez vous abonner à la newsletter ici (lien).

Participez au prochain événement

Envie de participer au prochain Future Talk? Des invité(e)s passionnant(e)s et des discussions intéressantes sur des sujets d’actualité vous y attendent. Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter Polestar pour recevoir l’invitation au prochain Future Talk.

Associé

Un casting de folie: la Polestar 2 dans la série policière Tschugger

La série culte suisse Tschugger rempile pour une troisième saison. Au casting, notre Polestar 2 en tant que voiture de police moderne. Un rôle exceptionnel!

Restez au fait de toutes les actualités de Polestar

Restez au fait de toute l'actualité de l'univers Polestar, qu'il s'agisse de nouvelles, d'événements, d'informations sur les produits, de collaborations commerciales, et plus encore. Pour vous inscrire sur la liste, fournissez vos coordonnées et suivez les instructions pour confirmer l'abonnement.

S'abonner
Polestar © 2023 Tous droits réservés
Avis juridiquesÉthiqueConfidentialitéCookiesDéclaration d'accessibilité
Changer de lieu: