Le cuir, à l'épreuve de l'air du temps et des tendances depuis des siècles

Réputé pour sa robustesse et pour l'élégance avec laquelle il vieillit, le cuir est l'un des matériaux les plus hauts de gamme qui soit. Il n'est toutefois pas connu pour ses propriétés en matière de développement durable. James Muirhead, dont la famille est propriétaire de Bridge of Weir depuis huit générations, nous fait découvrir la production responsable de l'un des meilleurs cuirs au monde.

L'antique pratique du recyclage

Le recyclage n'est pas une idée neuve. Dans les sociétés anciennes, artisanat et recyclage des matériaux allaient de pair comme méthode de conservation et de valorisation des ressources. Les traces les plus anciennes font remonter cette pratique, notamment, au Japon antique et à la Rome antique, qui recyclaient, respectivement, le papier et le métal.

Le recyclage actuel, lui, vient en réaction à la consommation massive de produits de faible qualité, qui a produit des montagnes et des montagnes de déchets. Réalisant que le recyclage permettait d'éviter qu'une partie de ces déchets ne finisse dans les décharges, de nombreux pays et organisations ont investi dans cette pratique.

Bridge of Weir, entreprise productrice de cuir, appartient davantage à la vieille école en matière de recyclage, et ce depuis 1905. Chez Bridge of Weir, les peaux sont reconverties, et la fabrication du cuir est un art précieux.

01/04

Checking the leather for natural characteristics.
Dans le fond, nous menons une activité de recyclage valorisant. Nous prenons des peaux qui, sans cela, finiraient en décharge, nous ajoutons de la valeur au matériau et nous le reconvertissons en cuir.
James Muirhead, directeur des ventes à l'automobile
L'intersection entre la responsabilité et le luxe

Située juste à l'extérieur de la ville éponyme, dans l'ouest de l'Écosse, Bridge of Weir produit, selon des normes exigeantes, des cuirs parmi les plus beaux au monde. Pour James Muirhead, directeur des ventes à l'automobile et arrière-petit-fils d'Arthur Muirhead, fondateur de Bridge of Weir, la durabilité et le luxe sont des ingrédients importants.

« Au fil des années, nous avons perfectionné notre art du point de vue de la production durable et de la qualité du cuir produit. Nos engagements en matière de durabilité ne font que contribuer au caractère luxueux de notre cuir par l'utilisation de matériaux provenant de fournisseurs locaux, de l'eau d'un lac voisin et de l'énergie de notre centrale thermique », explique James.

La production responsable constitue un élément important de l'activité de Bridge of Weir. Mais pour certains, cuir et transparence ne font pas forcément bon ménage. À l'attention des sceptiques, nous avons demandé à James de nous expliquer pourquoi le cuir peut constituer un choix plus durable.

« Dans le fond, nous menons une activité de recyclage valorisant. Nous prenons des peaux qui, sans cela, finiraient en décharge, nous ajoutons de la valeur au matériau et nous le reconvertissons en cuir », explique-t-il.

À propos des idées fausses concernant le cuir, il poursuit : « Beaucoup de contrevérités circulent au sujet du cuir, je le sais. Il se dit par exemple qu'il ne s'agit pas d'un sous-produit du secteur de la viande, alors que c'est bien le cas. »

Cet article, que nous avons publié il y a quelques temps, vous en apprendra davantage concernant le processus de production circulaire breveté de Bridge of Weir. 

Checking the thickness of the hide.
A selection of the world's finest leather.
« Je ne sais pas » n'est pas une bonne réponse pour les consommateurs

Depuis quelques années, les entreprises et les consommateurs accordent une importance croissante à la transparence. Les consommateurs exigent de plus en plus des entreprises qu'elles justifient leurs déclarations en matière d'écologie. Pour les entreprises, c'est une bonne occasion de prendre leurs responsabilités et un moyen de lutter contre les idées fausses par les faits et par les chiffres.

Au-delà de ses analyses des incidences sur l'environnement et de ses rapports de durabilité, Bridge of Weir mène une politique d'ouverture et répond volontiers aux invitations à débattre et à fournir des informations qui lui sont adressées par ses partenaires et par d'autres parties intéressées. « Nous sommes toujours heureux d'accueillir nos partenaires pour qu'ils puissent observer le processus du pré jusqu'à la découpe. Cela entre dans le cadre de notre politique d'ouverture », souligne James.

Stack of leather in different colours.
Nappa leather for Polestar 3 interior.
Le droit de choisir

Les analyses de cycle de vie sont utiles non seulement pour réfuter les légendes et les idées fausses, mais également pour comparer des fournisseurs. L'intérêt que présente la comparaison entre producteurs constitue l'une des principales raisons pour lesquelles Polestar a invité le secteur automobile à publier l'ensemble de ses chiffres d'émissions de carbone. Les consommateurs devraient disposer des outils leur permettant d'effectuer des choix éclairés. Cela vaut également pour les entreprises fournissant des matériaux.

Le cuir constitue traditionnellement un matériau de choix pour la sellerie des automobiles. Mais les temps changent, tout comme la proportion de polymères plastiques des matériaux synthétiques qui lui font concurrence. En ce qui concerne l'avenir, James estime que les deux types de matériaux, naturels et synthétiques, y trouveront leur place. À condition d'être produits d'une manière qui respecte les animaux et l'environnement.

« Je pense que les gens devraient pouvoir choisir les types de matériaux qui servent à fabriquer leurs véhicules. Ils devraient tout simplement pouvoir comparer les matériaux à la fois du point de vue de la durabilité et de la robustesse », estime James.

Chez Polestar, nous sommes partisans des choix plus durables. C'est pourquoi nous donnons à nos clients, pour la sellerie de la Polestar 3, le choix entre un cuir Nappa traçable, sans chrome et garanti en matière de bien-être animal, un vinyle MicroTech bioattribué et une laine certifiée en matière de bien-être animal.

Nos clients méritent les meilleurs matériaux et la transparence quant à leur provenance. 

Associé

Polestar 3 under modern structure

Grande voiture, petite empreinte carbone – les raisons pour lesquelles la Polestar 3 change notre opinion des SUV

Les SUV sont partout, ce n'est pas une nouveauté. Type de voiture le plus vendu au monde, ces véhicules utilitaires sport ont beaucoup à offrir en matière de polyvalence et de commodité. Qu'il s'agisse d'emmener les enfants au football ou de gravir un col en Asie centrale, quel que soit le lieu, la destination ou l'activité, un véhicule de grande taille, pratique et sûr est toujours utile. Toutefois, cette popularité a un prix. En effet, ces voitures figurent également parmi les contributeurs les plus importants aux émissions de CO2e mondiales.