Nouvelles

La Polestar 2 – Silence... Moteur!

La propulsion électrique est la voie de l'avenir. Les moteurs à combustion interne ne font pas le poids face aux moteurs électriques qui comportent de nombreux avantages. Par contre, il y a une chose dont les moteurs traditionnels peuvent se vanter (si l'on peut dire) : ils font du bruit. Aussi bruyant qu'il puisse parfois l'être (oui, ça s'adresse à vous, au silencieux après-vente), le grondement familier du moteur est le signe que la voiture s'approche.

Aucun vaisseau spatial intergalactique n'émet de bruits ici. Écoutez la musicalité de la Polestar 2 ci-dessus.

Les véhicules électriques ne sont pas équipés de ce système intégré d'alerte sonore. Et même si nous présentons le caractère silencieux des véhicules électriques comme un avantage (c'est le cas), nous admettons que ce serait moins qu'idéal si les piétons n'entendaient pas l'approche d'une Polestar.

En réponse à cette situation, les pays du monde entier imposent des réglementations strictes, c'est-à-dire que les véhicules électriques doivent être dotés d'une sorte de système qui émet des sons lorsqu'ils roulent à moins de 20 à 30 km/h (selon le marché). 

Voici AVAS.

AVAS est l'acronyme d'Acoustic Vehicle Alerting System, ou plus simplement Système d'alerte acoustique des véhicules; soit le système qui donne à toutes les Polestar entièrement électriques ce son si caractéristique. Et parce que nous pouvons concevoir les sons nous-mêmes, nos voitures n'ont pas besoin de fanfaronner. Nous avons donc opté pour une approche de « conception sonore durable et responsable ». Les sons devraient être non intrusifs et non polluants, et constituer une partie naturelle du paysage sonore urbain. De plus, ils doivent être identifiables et localisables (c'est-à-dire qu'il doit être facile de déterminer d'où vient le bruit). 

Et il devrait être facile de déterminer ce que fait la Polestar rien qu'en se basant uniquement sur le son. À cette fin, les ingénieurs du son ont développé trois sons distincts lorsque la Polestar roule, recule ou tourne au ralenti. 

Performance électrique en marche arrière. Écoutez ci-dessus l'avertisseur sonore de recul de la Polestar 2.

Lorsqu'elle roule, le son est décrit comme « un subtil mélange de composants sonores qui ressemblent au bruit de la route avec les caractéristiques d'un son de moteur électrique ». Ce son est totalement identifiable de l'extérieur et facilement étouffé à l'intérieur. Ainsi, les piétons savent que c'est une voiture et non un porte-avion qui approche. Le son de recul n'est pas très différent du signal sonore pour marche arrière des véhicules plus imposants, sauf qu'il a été créé dans une version beaucoup plus subtile et raffinée. Lorsque le moteur tourne au ralenti, le son est un mélange modulé de sons aérés conçu pour informer ceux qui se trouvent autour de la Polestar que le moteur est allumé, même si la voiture est immobile. 

Voici ce qui conclut notre partie sur les sons du moteur. Comme ils sont sciemment conçus à part entière, et non comme un sous-produit, il y a tout un processus derrière leur création.

Tout d'abord, le placement de l'enceinte doit être optimisé. L'enceinte doit être logée dans l'endroit idéal, c'est-à-dire celui qui assure un rayonnement maximal du son vers l'extérieur et un rayonnement minimal du son vers l'intérieur. Après tout, il n'est pas nécessaire de rappeler aux occupants de la Polestar 2 que le véhicule est en mouvement! 

Ensuite, l'équipe d'ingénieurs procède à « l'esquisse du son », à savoir, connecter un logiciel de conception sonore au haut-parleur et tester différents sons, conformément aux directives de la marque et à la plage de fréquences optimale.

Ensuite, place à la synchronisation. Les sons sont chargés dans la voiture, puis mis en correspondance avec les signaux de la voiture, tels que la vitesse. Ils sont ensuite ajustés et maîtrisés jusqu'à ce qu'ils répondent aux exigences légales. 

Un groupe d'auditeurs est recruté pour l'étape suivante : les tests en voiture. C'est à ce moment que la Polestar est conduite dans des conditions réelles pour mesurer l'efficacité des sons. 

Dernière étape, la vérification finale, où la Polestar 2 n'est plus silencieuse. 

La conception sonore subit une véritable révolution grâce au silence inhérent des véhicules électriques. C'est le Far West de l'ingénierie du son : une frontière jusque-là inexplorée où il est possible d'expérimenter l'innovation et de s'aventurer hors des sentiers battus. 

Et droit devant, à l'horizon, la Polestar devient audible. 

Pour en savoir plus sur les différentes fonctionnalités et innovations technologiques en matière de sécurité disponibles dans toutes les voitures Polestar, cliquez ici.

Connexe

La Polestar 2 se décline en trois versions

L'habit ne fait pas le moine. Et les apparences sont souvent trompeuses. Mais dans son cas, son apparence a remporté de nombreux prix.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: