Nouvelles

Essais de la Polestar 1 par les clients

Nous parlons beaucoup de la pluie dans nos chroniques. La pluie fait partie de notre quotidien puisque le siège social de Polestar est situé dans l'ouest de la Suède. Il pleut 400 jours par an à Göteborg, donc pas étonnant que nous en parlions souvent.

Il pleuvait également le jour où la Polestar 1 a été conduite pour la première fois par des clients, et non par des journalistes ou le personnel de Polestar. Nous avons recueilli leurs commentaires et leurs impressions.

C'est une évidence, mais qui vaut la peine d'être répétée : rien n'est plus important que les clients. Nous étions donc armés de nos stylos, de nos drones et de nos micros pour ne rien rater de l'événement et de ce qu'ils avaient à dire. Sous la pluie.

« Le seul mot qui convienne est : perfection. »

« C’est comme prendre une GT existante et en améliorer chaque détail. »

« Sur le plan de la conduite, elle est très accessible. »

« Elle semblait vissée au sol et je me sentais vraiment en confiance. »

« Elle a tellement de puissance en réserve. Il en restera toujours, même en essayant de pousser la voiture à ses limites. »

« Elle a bondi vers l'horizon et ne s’est jamais arrêtée. »

« Elle peut faire tout ce que vous voulez sans le moindre effort. »

Connexe

Prédire le futur proche : Polestar et Balenciaga

Le futur proche a été une muse pour d'innombrables concepteurs. Le futur fournit un cadre dans lequel la créativité peut s'épanouir parallèlement à la force intrinsèque du réalisme. Le concours de conception de Polestar et la Precept de Polestar appartenaient à l'une des explorations du futur proche. « Afterworld (le monde d'après) : l'ère de demain » est signé Balenciaga. Et ils ont demandé à Polestar d'en faire partie.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: