Projet Polestar 0 : le groupe de travail

Le changement, le vrai, apparaît toujours comme insurmontable. Mais s'il est nécessaire, il faut trouver un moyen. Comme amener l'industrie automobile dans un avenir climatiquement neutre. Car comme le dit le proverbe : cela semble toujours impossible tant que ce n'est pas fait.

Mais Polestar n'a pas été construite par ceux qui se tiennent sur le bas-côté. Nous avons été construits par ceux qui ont défié les conventions, résolument décidés à transformer l'impossible en possible. Et c'est cette conviction qui nous aidera également à concrétiser le projet Polestar 0, à savoir créer la première voiture véritablement carboneutre d'ici 2030, objectif qui a été annoncé plus tôt cette année.

Véritablement carboneutre sur le plan climatique signifie que nous réduirons les émissions de la chaîne d'approvisionnement et de la production, sans recourir à la compensation, et, de ce fait, bouleverserons les principes de construction des voitures.

Atteindre la neutralité climatique totale tout au long de la chaîne de valeur est, néanmoins, un défi sans précédent pour un produit aussi complexe qu'une voiture. Un groupe de travail interne s'est mis à l'œuvre, sous la direction de l'ingénieur et vétéran de l'automobile Hans Pehrson, et demeure plus que jamais au cœur de nos priorités en matière de recherche et développement.

Pour mener à bien notre objectif de 2030, le projet a été réparti en trois phases. La première, dont les préparatifs sont bien avancés, consiste à lancer un appel ouvert à la recherche et à la collaboration. Cet appel mondial s'adressera non seulement aux fournisseurs, mais aussi aux entrepreneurs, aux innovateurs, aux investisseurs, aux universités, aux chercheurs, aux autorités et aux consommateurs.

En outre, le groupe de travail se concentre également sur l'établissement de collaborations pour déceler conjointement toutes les sources, jusqu'au plus petit composant, de CO2e dans l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement.  Chaque étape, de l'extraction des matériaux (ou source recyclée) à la remise du véhicule, doit être évaluée, selon la disponibilité de solutions ou selon la nécessité de poursuivre les recherches.

« L'action pour le climat est une question de collaboration », affirme Hans Pehrson. « La réalisation de produits modernes climatiquement neutres est une nécessité absolue pour notre avenir. Les voitures sont complexes, elles comptent des dizaines de milliers de composants et reposent sur des couches imbriquées de fournisseurs et de sous-constructeurs. Créer une voiture climatiquement neutre n'est pas qu'un défi extrêmement important, c'est un défi extrêmement difficile.  La première étape, c'est comprendre et accepter le défi. Pour aller jusqu'au bout, il faudra une collaboration inédite, jamais entreprise auparavant. Ce n'est pas une mission en solo ».

L'appel à la recherche doit être suivi d'une ingénierie avancée et d'un développement de produits.

Le projet Polestar 0 est le plus grand défi que nous puissions nous lancer. Et cela deviendra encore plus difficile à mesure que nous nous rapprocherons de zéro. Mais plutôt que de se concentrer sur les obstacles, l'industrie devrait penser au risque associé à l'absence d'objectifs ambitieux, et se rappeler que cela semble toujours impossible tant que ce n'est pas fait. Ne perdons pas une minute de plus.

 

Connexe

Air plus pur et rues plus propres pour la Journée de la Terre

Le 22 avril 2022 marque le 52e anniversaire de la Journée de la Terre, un mouvement mondial en faveur de l'environnement. Né aux États-Unis en 1970, il dénonçait notamment la consommation massive d'essence au plomb des automobiles et la pollution atmosphérique qu'elle engendrait.

Ne manquez aucune actualité sur Polestar

Nos infolettres sont un véritable recueil des dernières nouvelles sur Polestar : actualités, événements, informations sur les produits et plus encore.

S'abonner
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: