Nouvelles

Recharge verte : les nouvelles technologies

La révolution des voitures électriques continue de s'accélérer partout dans le monde. Tout comme son besoin d'alimentation. Aujourd'hui, la majeure partie de l'électricité sur le réseau n'est pas propre. Pour réduire les émissions de carbone dans le secteur de l'énergie et créer un réseau écologique, nous avons besoin d'avancées technologiques. Et lorsqu'il s'agit de se mettre au vert, quelle meilleure source d'inspiration que la nature elle-même?

Actuellement, nous explorons les possibilités de produire de l'énergie à partir du vent, de l'eau et du soleil. Ces solutions vertes sont évolutives et économiquement viables pour environ les deux tiers de l'approvisionnement énergétique mondial. Cependant, sans une utilisation accélérée des technologies des énergies renouvelables, des facteurs tels que la hausse de la demande énergétique et la croissance démographique pourraient progresser plus rapidement que la décarbonisation énergétique. 

Les experts travaillent également sans relâche pour développer de nouvelles idées. L'une des voies les plus prometteuses actuellement explorées est l'énergie maréthermique, c'est-à-dire la récupération d'énergie à partir de la différence de température des océans entre les eaux de surface et les eaux profondes, également connue sous le nom « énergie thermique des mers » (ETM). Ce procédé produit une énergie constante et stable 24 heures sur 24, sans aucun besoin de stockage d'énergie. Alors que la première installation de production nette d'électricité date des années 1990, l'ETM est toujours considérée comme une technologie émergente.

Exploiter le cycle de l'eau et profiter des jours de pluie pourraient être un autre moyen d'augmenter notre utilisation des énergies renouvelables. L'électricité à partir de l'eau de pluie peut être générée par la vibration des gouttelettes d'eau qui tombent sur une surface spéciale capable de capturer l'énergie cinétique (appelée matériau piézoélectrique, comme le quartz). Jusqu'à récemment, les experts n'étaient pas en mesure de produire une quantité importante d'énergie à partir des gouttes de pluie pour. Mais une percée technologique est peut-être en cours. Un nouveau travail de recherche dévoile une méthode qui peut créer suffisamment de charge avec une seule goutte d'eau de pluie, d'eau du robinet ou d'eau de mer pour alimenter 100 ampoules DEL.

Les sources d'énergie renouvelables comme l'énergie éolienne et solaire ne peuvent pas produire de l'électricité de manière constante et continue. C'est pourquoi nous proposons aussi de nouvelles façons de stocker l'énergie verte qui peut être utilisée lorsque le vent ou la lumière du soleil sont rares. Comme des volants d'inertie en lévitation. Construire des volants d'inertie en lévitation qui peuvent tourner sans perdre leur énergie est une solution de stockage possible. Tant que le volant tourne, il emmagasine l'énergie qui est la source de sa rotation. En cas de besoin, l'énergie peut ensuite être convertie en électricité. 

Toutes ces idées sont des exemples concrets de ce que la nature peut nous offrir. Ils sont la preuve que l'inspiration et les vraies solutions sont à portée de main et que nous sommes sur la bonne voie pour créer un réseau d'énergie entièrement renouvelable et une mobilité électrique véritablement durable.

Connexe

La recharge verte : quelques pistes pour contribuer à la transition énergétique

La transition vers l'énergie verte est au cœur de la quête de neutralité climatique. Pour assurer cette transition, les gouvernements, les entreprises et les établissements universitaires portent la responsabilité la plus lourde. Mais pas seulement. En prenant des mesures au niveau individuel, chacun d'entre nous peut effectuer un changement de paradigme.

Lire davantage
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: