Pouvez-vous entendre la vérité? Notre inforobot fait taire la mésinformation sur le climat avant la COP28.

Nous vivons à une époque où les « fausses nouvelles » se propagent sur les réseaux sociaux aussi rapidement que les feux de forêt autour du monde. C'est pourquoi nous nous sommes donné pour mission de révéler la vérité sur le changement climatique et le secteur automobile. Avant la tenue de la COP28, notre inforobot spécialement conçu à cet effet, le Truth Bot, recherche sur X des publications contenant de fausses informations pour y répondre avec des faits.

X header for Truth Bot profile
La mauvaise utilisation de données concernant le climat est extrêmement nuisible.
Fredrika Klarén, chef de l'écoresponsabilité
Bonjour le monde,

Vous pouvez trouver un très grand nombre de déclarations et d'opinions au sujet de l'environnement et du changement climatique sur les plateformes des médias sociaux. Toutefois, le degré de vérité de ces assertions est préoccupant. Depuis 2020, nous publions des rapports détaillés sur nos émissions et notre impact climatique, y compris des renseignements concernant la fourniture des matières et la traçabilité de notre chaîne d'approvisionnement.

C'est pourquoi, dans la période précédant la COP28, qui a commencé le 30 novembre 2023 aux Émirats arabes unis, nous avons lancé une campagne pour démystifier certaines croyances au sujet du changement climatique dans le secteur automobile.

Notre « Truth Both » (robot de la vérité) est actif sur X (anciennement Twitter) depuis le 23 novembre, soit une semaine avant la conférence mondiale sur le climat. Son objectif est simple : repérer des publications qui contiennent de fausses informations sur ces sujets et participer à la conversation en ligne en partageant des statistiques ou des faits pertinents. Le but est de lever le voile sur la vérité qui se cache derrière la fiction largement diffusée sur les réseaux sociaux. Nous avons choisi X pour notre campagne, car un rapport récent de l'organisme Climate Action Against Disinformation (Action climatique contre la désinformation) a révélé que les informations les plus erronées au sujet de l'environnement sont partagées sur cette plateforme de média social.

Nous sommes convaincus qu'il n'a jamais été aussi primordial de dire la vérité au sujet du changement climatique à l'échelle mondiale, dans un environnement de fausses nouvelles où nous sommes quotidiennement exposés à des informations fallacieuses en ligne. Notre inforobot a été conçu pour contrecarrer ce problème en communiquant des faits sur l'impact environnemental du secteur automobile et sur le rôle des VE dans la lutte contre le réchauffement planétaire.

Fredrika Klarén, chef de l'écoresponsabilité chez Polestar, explique l'importance de cette campagne : « La mauvaise utilisation de données concernant le climat est extrêmement nuisible. Nous avons besoin de transparence et d'informations fondées sur des données scientifiques afin d'être en mesure d'établir à l'échelle mondiale les accords et les plans d'action nécessaires pour s'attaquer au changement climatique, ce qui est le but de la COP28. Chez Polestar, nous voulons créer une culture de transparence et d'honnêteté en ce qui concerne le potentiel et l'impact climatique de nos produits et de nos activités. De la conception et la fabrication d'un VE à sa mise en circulation sur les routes. Nous ne pourrons unir nos efforts en tant que secteur dans le cadre d'une action climatique que si nous constatons la même chose. Et, en luttant contre la mauvaise utilisation des données, nous prouvons notre détermination. »

Polestar 2 in distance driving at night next to sea
Winding coastal road in mountains
Mais, comment fonctionne le Truth Bot?

L'inforobot est un outil conçu sur mesure pour fouiller parmi des milliers de publications sur la plateforme du média social X dans le but de repérer les internautes qui diffusent de fausses informations sur le climat et les VE. Quand il trouve une publication préjudiciable, il prépare soigneusement une réponse contenant des faits sur ces sujets, et lutte ainsi directement contre la mésinformation sur la plateforme.

Par exemple, si une personne écrit : « Nous n'avons pas besoin de VE, car les combustibles fossiles ne sont pas tellement nocifs pour l'environnement », notre inforobot balayera d'un revers de main cette assertion en expliquant : « En fait, le charbon et les hydrocarbures sont les plus grands contributeurs du changement climatique, car ils génèrent 75 % des émissions de gaz à effet de serre sur la planète et jusqu'à 90 % des émissions carbones mondiales. »

Nous avons puisé ces renseignements dans les rapports les plus réputés, comme le rapport spécial récemment publié par le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), « Conséquences d'un réchauffement planétaire de 1,5 °C » et le rapport de l'AIE (Agence internationale de l'énergie), « The Role of Critical Minerals in Clean Energy Transitions » (le rôle des minerais critiques dans la transition vers les énergies propres). Pour faire entendre notre voix sur le sujet, nous avons élaboré le Pathway Report 2023, en collaboration avec Kearney et Rivian, qui incarne un effort conjoint vers une action climatique collective au sein du secteur automobile. Pour en savoir plus, lisez notre rapport sur la transparence ici.

Nous poursuivrons notre mission de démystification en personne à la COP28 avec des activités dans les zones bleue et verte, notamment une exposition sur l'utilisation des matières dans l'industrie automobile et des groupes de discussions sur l'importance d'une action collective au sein du secteur.

La vérité sur le changement climatique est sur la place publique. Cliquez sur la flèche ci-dessous pour accéder au site Web du Truth Bot et joignez-vous à la lutte.

Consultez la page du Truth Bot

Connexe

Equipment inspection on Polestar 5 wheel

Polestar Precept : du concept à la voiture, épisode 11

L'horloge tourne alors que l'équipe travaille sans relâche contre la montre pour finaliser la construction de notre prochaine usine à Chongqing. Loin de l'effervescence qui règne dans l'édifice, nous avons pris part à une visite guidée du monde complexe de l'anodisation du métal dans « l'usine de rêve », où les tôles d'aluminium de la Polestar 5 suivent une cure de jouvence insolite.