Nouvelles

Polestar et Balenciaga prédisent l’avenir

L’avenir sert de muse à bien des designers. Il offre un cadre au sein duquel la créativité cohabite avec un sens inné du réalisme. Le Polestar Design Contest et la Polestar Precept nous ont amenés à explorer notre avenir proche. La maison Balenciaga fait de même avec le jeu « Afterworld: The Age of Tomorrow ». Et elle a demandé à Polestar de faire partie de l’aventure.

À l’instar de Balenciaga, Polestar imagine l’avenir, en innovant et en utilisant les matériaux différemment.

Ce projet est destiné à présenter la collection Fall 21 de la maison de mode, portée dans les rues d’une ville virtuelle en 2031. Le jeu est accessible et peut être partagé depuis n’importe quel appareil. Le héros évolue dans différents environnements, en suivant une trame basée sur la thématique de la collection Fall 21 : le destin humain.

Les véhicules qui circulent dans les rues ont été choisis parmi les concepts qui ont concouru pour le 2020 Polestar Design Contest. On y voit aussi la Polestar Precept. « En tant qu’amateurs de voitures, nous avons été intrigués par les modèles de la Polestar Design Community », a-t-on entendu du côté de Balenciaga. « À l’instar de Balenciaga, Polestar imagine l’avenir, en innovant et en utilisant les matériaux différemment. » Balenciaga s’est rendu compte que Polestar était tout aussi engagée qu’elle dans ce qui nous attend. D’où ce partenariat : « La notion de luxe évolue. Ce fut un plaisir de collaborer avec Polestar dans le cadre du projet Afterworld. »

L’avenir proche inspire, entre autres, par sa proximité. Les prévisions n’ont rien de farfelu, il y a de fortes chances qu’elles se concrétisent de notre vivant. À ce titre, elles peuvent apporter des solutions aux problèmes actuels ou présenter une vision unique de la technologie et du style contemporains. Elles peuvent même montrer les prochaines étapes qui attendent notre société.

Connexe

L’effet de vue d’ensemble avec Karen Nyberg

L’effet de vue d’ensemble (ou « Overview Effect ») est un changement cognitif de la conscience rapporté par certains astronautes pendant les vols spatiaux, souvent en regardant la Terre depuis l’espace. Ceux qui en ont fait l’expérience décrivent une nouvelle compréhension du caractère unique, de la fragilité et de la petitesse relative de notre seule et unique planète. Bien qu’il soit facile d’imaginer l’impact que cela pourrait avoir, il semble qu’un vol spatial en soit une condition préalable. C’est pourquoi nous nous sommes entretenus avec Karen Nyberg.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: