Journal 3

L'équipe châssis de Polestar est affairée à l'équilibrage de la tenue de route de la Polestar 1 en conditions hivernales extrêmes, et l'ingénieur spécialiste des châssis et pilote d'essai de Polestar, Joakim Rydholm, est responsable du processus d'évaluation de la tenue de route.

Essais hivernaux de la Polestar 1

Voyez comment les amortisseurs Öhlins, combinés à différentes barres antiroulis arrière, sont testés et évalués à vitesse élevée. Chaque barre antiroulis testée varie d'un demi-millimètre de diamètre, entre 20 et 25 millimètres. La vitesse maximale au cours de la conduite d'essai s'élève à 200 km/h. Le prototype de la Polestar 1 utilisé a été dépouillé de tous ses systèmes d'assistance au conducteur afin que le pilote ait une perception exacte des réglages du châssis de base. Ces essais sont effectués sur une piste d'essai en Suède, juste au-dessus du cercle polaire, à une température de -25 °C.

Connexe

Two Polestar 3 prototypes driving alongside each other at Hällered track.

Des prototypes de la Polestar 3 mis à l'épreuve sur la piste d'essai de Hällered

La piste d'essai de Volvo, à Hällered, se trouve à moins d'une heure du siège social de Polestar à Göteborg, en Suède. Nous y avons récemment invité des journalistes de quelques-uns de nos principaux marchés à essayer pour la première fois des prototypes de la Polestar 3. Voyons les principales caractéristiques qui ont été relevées sur les diverses surfaces.