Nouvelles

La recharge écologique : les nouvelles technologies

La révolution des véhicules électriques se développe à un rythme effréné, au même titre que le besoin énergétique. Toutefois, la majeure partie de l'électricité du réseau actuel n'est pas propre. Afin de réduire les émissions de carbone dans le secteur de l'énergie et rendre le réseau écologique, des innovations technologiques majeures doivent être développées. Quelle meilleure source d'inspiration que la nature elle-même pour favoriser l'écologie ?

Actuellement, nous étudions les possibilités de produire de l'énergie éolienne, hydraulique et photovoltaïque. Ces solutions respectueuses de l'environnement sont évolutives et économiquement viables pour environ les deux tiers de l'approvisionnement énergétique mondial. Cependant, sans une utilisation accélérée des technologies des énergies renouvelables, des facteurs tels que l'augmentation de la demande énergétique et la croissance démographique pourraient dépasser la décarbonation du marché de l'énergie. 

Les experts travaillent également sans relâche afin de trouver de nouvelles idées. L'une des pistes les plus prometteuses actuellement à l'étude est la récupération d'énergie à partir des différences de température entre les eaux superficielles et les eaux profondes des océans, appelée énergie thermique des mers (ETM). Ce procédé fournit jour et nuit une puissance constante et stable, sans aucun besoin de stockage d'énergie. Alors que la première installation de production nette d'électricité a commencé à être développée dans les années 1990, l'ETM est toujours considérée comme une technologie émergente.

Un autre moyen d'améliorer notre utilisation des énergies renouvelables serait d'exploiter le cycle hydrologique et de profiter des périodes de pluie. L'électricité de la pluie peut être générée par la vibration des gouttelettes d'eau tombant sur des surfaces spéciales qui capturent l'énergie cinétique (à base de matériaux piézoélectriques, comme le quartz). Jusqu'à récemment, les experts n'étaient pas en mesure de produire une quantité importante d'énergie à partir de gouttes de pluie. Mais une percée scientifique pourrait bien se dessiner actuellement. De nouvelles recherches ont trouvé un procédé pouvant créer suffisamment de charge avec une seule goutte d'eau de pluie, du robinet ou de mer pour alimenter 100 ampoules LED.

Les sources d'énergie renouvelables comme l'éolien ou le photovoltaïque ne peuvent pas produire de l'électricité de manière constante et continue. C'est la raison pour laquelle nous proposons également de nouvelles façons de stocker l'énergie écologique qui peuvent servir lorsque le vent ou la lumière du soleil se font rares, par exemple le volant d'inertie. La construction de volants d'inertie qui peuvent tourner sans perdre leur énergie constitue une solution de stockage d'énergie envisageable. Tant que la roue tourne, elle stocke l'énergie qui l'a actionnée à l'origine. En fonction des besoins, l'énergie peut ensuite être convertie en électricité. 

Toutes ces idées sont des exemples probants de ce que la nature peut nous fournir. Elles démontrent que l'inspiration et les vraies solutions sont à portée de main et que nous sommes en passe de créer un réseau d'énergie entièrement renouvelable pour une conduite électrique réellement durable.

Connexe

We Harvest Wind : Thijs Biersteker impulse le changement grâce à l'art

L'art communique. Il résonne en nous tous d'une façon que bien peu sont capables d'expliquer complètement. Le médium n'a par ailleurs pas d'importance. Qu'il s'agisse d'une sculpture en albâtre, d'une chanson ou d'une toile acrylique, l'art provoque une réaction. En cela, il s'agit d'un moyen terriblement puissant de faire passer un message en accédant directement aux émotions du public et en créant un lien avec celui-ci. C'est bien pour cela que Thijs Biersteker fait ce qu'il fait.

En savoir plus
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: