Rejoint dans l'action climatique : le Pathway Report

L'évolution de l'industrie automobile à compter d'aujourd'hui jusqu'en 2030 jouera un rôle déterminant afin de respecter la limite de 1,5 degré de réchauffement de la planète. Cependant, le chemin que nous empruntons ne nous amènera pas là où nous devons nous rendre. Pour retrouver le cap, nous avons besoin de directions claires. En d'autres termes, une carte routière. C'est pourquoi nous avons créé le Pathway Report, en collaboration avec Rivian et Kearney.

Close-up of the Pathway report showing text on a yellow paper.

Pour pouvoir respecter l'Accord de Paris, un traité de l'ONU sur le changement climatique ayant pour objectif de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré, nous devons, au cours de cette décennie, inverser la courbe des émissions. Or, selon sa trajectoire actuelle, notre industrie devrait dépasser d'au moins 75 % sa part du bilan carbone mondial. Il est toutefois possible de modifier cette trajectoire en la décomposant, en la cartographiant et en changeant de cap. Voilà ce que nous avons entrepris. Conjointement avec le constructeur américain de voitures électriques Rivian et le cabinet de conseil en gestion Kearney, nous avons élaboré une feuille de route pour les constructeurs automobiles visant une industrie automobile plus durable.Le rapport se concentre sur les actions à entreprendre immédiatement dans la présente décennie. Après avoir déterminé les trois leviers que notre industrie se doit d'actionner, ainsi que les actions climatiques tangibles et à court terme sous chaque levier, le rapport indique très clairement celles qui peuvent être amorcées dès aujourd'hui.Il souligne, en premier lieu, la nécessité d'accélérer la transition vers les VE. Le remplacement des voitures fossiles par des voitures électriques passe par l'établissement de dates fermes de fin de vente des voitures fossiles, mais aussi par l'investissement dans la production de VE. Deuxièmement, il souligne que, pour que les VE atteignent leur plein potentiel, ils doivent être alimentés par des énergies renouvelables.L'adoption de véhicules électriques est un excellent point de départ sur le chemin de la mobilité durable. Cependant, au fur et à mesure que nous effectuons, à l'échelle mondiale, la transition des voitures à carburant fossile vers les véhicules électriques alimentés par de l'énergie verte, la priorité devra être accordée davantage à la fabrication qu'aux émissions d'échappement. Par conséquent, le troisième domaine d'intervention est la décarbonisation de la chaîne d'approvisionnement, laquelle peut être accélérée si les entreprises s'unissent pour imposer des exigences aux fournisseurs. Cette démarche est particulièrement essentielle pour les matériaux et les pièces à forte intensité énergétique, comme la batterie, l'acier et l'aluminium.La principale conclusion du rapport porte sur l'importance de l'action collective. La collaboration est le principal moyen pour notre industrie de faire avancer les choses et ce, plus rapidement. En effet, les problèmes collectifs exigent des solutions collectives.« Les constructeurs automobiles empruntent des chemins divergents en matière de stratégie de marque, de design et de commercialisation, certains se refusant même à admettre que l'avenir passe par l'électrique. Je suis convaincu que c'est le cas, mais aussi que la crise climatique est une responsabilité partagée, et nous devons voir plus loin que les émissions d'échappement », commente Fredrika Klarén, Head of Sustainability. « Ce rapport souligne clairement l'importance de prendre des mesures dès à présent et conjointement. L'inaction engendre un coût indéniable, mais il existe également une opportunité financière pour les novateurs qui trouvent de nouvelles réponses aux défis auxquels nous sommes confrontés. »

Changer de cap n'est pas une tâche aisée. Il faut de l'engagement et, parfois, un coup de pouce pour aller dans la bonne direction. Le Pathway Report facilite la prise de décision et le maintien du cap.Lisez le rapport dans son intégralité ici.

Associé

Antti walking away from his Polestar 2.

Inventaire d’un coffre avant, avec Antti Autti

Aux confins nord de la Finlande, où les paysages enneigés battus par les vents d’hiver s’étendent à perte de vue, nous rencontrons un homme qui a imprimé sa trace sur les pentes poudreuses. Antti Autti, snowboarder professionnel originaire de Rovaniemi, n’a pas seulement conquis les sommets. Ardent défenseur de son sport, il conjugue sa passion du snowboard à son engagement en faveur du développement durable.