Beyond the Road : James Hou

Notre série « Beyond the Road  », qui vous présente des propriétaires de Polestar du monde entier, est de retour. Pour le second épisode, nous avons rencontré James Hou, designer d'expérience utilisateur, pour parler de voitures, de design, de son chien et de voyages.

Voir le monde ensemble 

Le ciel est bleu et l'eau est froide lorsque James Hou arrive à Santa Monica, en Californie, en compagnie d'Aki, son épouse, et de Kuma, leur Yorkshire terrier de trois ans. Il est ici pour le tout premier événement Polestar Day et, comme toujours, il voyage avec sa famille à ses côtés.

Avant de prendre le chemin du Golden State, James et sa famille se sont rendus en Europe et en Asie cette année.

« Il existe tellement de cultures, de personnes et de plats intéressants, la seule façon d'en faire vraiment l'expérience, c'est de voyager. Nous essayons donc de le faire autant que possible », explique-t-il.

Il s'agit de leur première visite à Los Angeles, mais ce n'est pas la première fois que James et sa famille quittent Toronto pour participer à un événement Polestar. La passion de James pour le voyage (et pour Polestar) l'a conduit, lui et sa famille, vers de nombreuses destinations, dont Copenhague, la Mecque du minimalisme scandinave, pour le lancement de la Polestar 3 en 2022.

Son Yorkshire terrier, Kuma, qui l'a accompagné à Copenhague et qui est aussi présent pour le Polestar Day, semble aimer les voyages. Depuis que ses maîtres ont installé un siège pour chien à l'arrière de leur Polestar 2, lui aussi peut regarder le paysage par les vitres arrière.

James Hou, his wife Aki and their yorkshire terrier Kuma posing for a photo at Ocean Park, Santa Monica.
Happy dog with big ears wearing a black dog coat.
Cette voiture fait vraiment ressortir ce qu'il y a de mieux en moi, et c'est pourquoi je l'adore.
James Hou, propriétaire d'une Polestar 2
Un design pour un designeur

Formé au design industriel et soucieux des détails, James apprécie tous les types de design, qu'il s'agisse de mobilier, d'architecture ou d'automobile. Il travaille actuellement dans le domaine de l'expérience utilisateur.

James est designeur produit en chef chez Nanoleaf, une entreprise pionnière en matière de lampes durables qui propose des produits connectés. Dans son travail, James se concentre sur l'expérience que proposent les produits numériques de son entreprise, par exemple l'application et d'autres plateformes numériques.

Le design est également l'une des raisons pour lesquelles James a décidé d'acheter une Polestar. « Le minimalisme et ce design scandinave expliquent en grande partie pourquoi j'ai choisi Polestar. Et la caméra à 360°. Je ne m'imagine plus ma vie sans cette caméra », s'enthousiasme-t-il. « Cette voiture fait vraiment ressortir ce qu'il y a de mieux en moi, et c'est pourquoi je l'adore. »

Rencontrer ses semblables

La relation de James avec Polestar a commencé il y a longtemps. Il s'est intéressé à la marque bien avant que nos voitures arrivent sur les routes, et il joue un rôle actif dans la communauté des propriétaires Polestar. Il était donc présent lorsque la communauté a organisé une rencontre des propriétaires de Polestar 2 à Toronto.

« C'était intéressant de voir ce qui rassemblait les gens, ce qu'ils appréciaient dans la voiture et ce qu'ils essayaient d'en faire », explique-t-il. « C'était juste très intéressant de rencontrer tout le monde. »

La voiture s'est également avérée être un sujet de conversation porteur même en dehors de la communauté. Les gens qui le voient passer en Polestar dans les rues de Toronto lui demandent parfois des informations sur la marque et sur son design.

« Je me crois parfois ambassadeur de la marque, car j'aime tant cette voiture. Je passe parfois une demi-heure à présenter la marque, le design, à expliquer qu'elle est sans produits animaux », explique-t-il fièrement. « J'aime vraiment informer les gens à propos de la marque et de la voiture. »

Les attentes et la réalité

À la veille du Polestar Day, James se réjouissait notamment de monter à bord de la voiture et de faire l'expérience de la nouvelle gamme de modèles en personne. Il n'a pas été déçu.

« Je dirais que ce qu'il m'a le plus plu dans le Polestar Day, c'est de rencontrer d'autres propriétaires de Polestar ainsi que les designers, les ingénieurs et les innovateurs qui ont travaillé en coulisses. J'ai particulièrement aimé découvrir les difficultés, la créativité et la technologie liées au développement de la voiture que nous aimons tous », estime James. « Je me réjouis de voir les nouvelles voitures sur la route et de participer à d'autres événements comme celui-ci. »

La passion fait avancer notre entreprise et nos clients. Nous pouvons nous estimer fortunés que des personnes d'une telle ardeur conduisent nos voitures. 

Associé

Tanja Sotka approaching her Polestar 2.

Beyond the Road : Tanja Sotka

Bienvenue dans le troisième épisode de Beyond the Road, une série d'articles qui vous présente des propriétaires de Polestar du monde entier. Dans cet épisode, nous allons à la rencontre de Tanja Sotka, agente immobilière, dans les paysages isolés et sereins de la Laponie finlandaise, qui lui procurent réconfort et motivation.