Nouvelles

Son immersif : le système Harman Kardon de la Polestar 2

Être un auditoire captif n’est pas toujours une mauvaise chose. Surtout du point de vue de l'ingénieur en acoustique d'Harman Kardon, Hans Lahti. Savoir exactement où se trouve l'auditeur est un luxe dont la plupart des ingénieurs acousticiens et des concepteurs de systèmes sonores doivent se passer. Quel que soit le temps consacré au design, à la conception et au réglage d'un système, rien n'empêche le consommateur de le placer maladroitement dans un coin du sous-sol ou de faire disperser le son sur un patio en béton.

Avant même que le client soit dans la voiture, j'ai parcouru tout l'intérieur, je sais comment tout fonctionne, je peux faire le réglage en fonction de l'acoustique dans cet espace spécifique.

C’est pourquoi, malgré l’espace limité et le mélange de surfaces réfléchissantes et absorbantes, concevoir des systèmes de son pour les voitures peut être une vraie bénédiction. Comme le système Harman Kardon à 13 haut-parleurs de 600 watts de la Polestar 2, conçu par Lahti et ses collègues. « Avant même que le client soit dans la voiture, j'ai parcouru tout l'intérieur, je sais comment tout fonctionne, je peux faire le réglage en fonction de l'acoustique dans cet espace spécifique », affirme Lahti, notant comme l'avantage de savoir où les haut-parleurs sont situés par rapport à l'auditeur.

L’emplacement des haut-parleurs est l’une des caractéristiques distinctives du système de son de la Polestar 2. Par exemple, les portes svant n’abritent pas de haut-parleurs, ce qui permet d’augmenter l’espace de rangement dans les portes elles-mêmes. Au lieu de cela, le haut-parleur se trouve dans le compartiment du moteur. « C’est une solution plutôt intéressante, même si elle présentait certains défis dans la mesure où le haut-parleur se trouve maintenant dans le coin avant droit, ce qui pourrait entraîner une distribution inégale des basses fréquences », déclare Lahti. Des haut-parleurs supplémentaires dans les portes arrière compensent, tout comme « Unison », un algorithme développé par la société suédoise Dirac . Cet algorithme garantit que tous les haut-parleurs d'un système de son fonctionnent de concert (voyez ce que nous avons fait dans ce cas) plutôt que de se faire concurrence les uns aux autres, assurant un son riche, immersif et parfaitement équilibré. « Jusqu’à présent, il n'est disponible que pour les véhicules car il nécessite beaucoup de réglages qualifiés pour le faire fonctionner », explique Lahti. « Vous devez le confier le tout à des professionnels. »

Une autre caractéristique distinctive est l'utilisation de tissu, plutôt que de métal ou de plastique, pour le grillage des haut-parleurs. Le seul indice visuel de la présence du haut-parleur est un petit bouton portant le motif signature Harman Kardon 60 °. « Nous avons effectué une série de tests acoustiques sur différents tissus jusqu'à ce que nous en trouvions un qui ait le moins d'impact sur la qualité sonore », explique Lahti. « C'était une belle collaboration entre des disciplines d'ingénierie complètement différentes, et le résultat s'est avéré formidable. »

Une telle collaboration interdisciplinaire est un élément clé dans ce genre de projets. « Créer un son de qualité dans une voiture, c'est comme concevoir un tabouret à quatre pattes », affirme Lahti lorsqu'on l'interroge sur le processus de création de ce système de son. « Si l’une des pattes est manquante, vous tomberez par terre. »

La première patte représente l’ensemble des haut-parleurs. Les systèmes de son existent pour recréer la musique le plus fidèlement possible (à l'origine du terme « haute-fidélité »). Les haut-parleurs de la plus haute qualité sont essentiels pour reproduire la musique telle qu’elle est censée être entendue.

La deuxième patte, elle, représente l'amplificateur. « De nos jours, les amplificateurs n’augmentent pas seulement le courant pour rendre la musique plus forte », dit Lahti. « Ils contiennent également tout le traitement du signal nécessaire pour adapter le son à l'environnement acoustique. »

Une telle collaboration interdisciplinaire est un élément clé dans ce genre de projets. « Créer un son de qualité dans une voiture, c'est comme concevoir un tabouret à quatre pattes », affirme Lahti lorsqu'on l'interroge sur le processus de création de ce système de son. « Si l’une des pattes est manquante, vous tomberez par terre. »

La première patte représente l’ensemble des haut-parleurs. Les systèmes de son existent pour recréer la musique le plus fidèlement possible (à l'origine du terme « haute-fidélité »). Les haut-parleurs de la plus haute qualité sont essentiels pour reproduire la musique telle qu’elle est censée être entendue.

La deuxième patte, elle, représente l'amplificateur. « De nos jours, les amplificateurs n’augmentent pas seulement le courant pour rendre la musique plus forte », dit Lahti. « Ils contiennent également tout le traitement du signal nécessaire pour adapter le son à l'environnement acoustique. »

Ce qui mène à la troisième patte : celle-ci représente l'installation du système de son lui-même. Il est difficile de surestimer à quel point l’emplacement des haut-parleurs est crucial, comme en témoignerait quiconque s'est tenu à proximité d’équipement Marshall. « Si le tweeter est placé trop bas, vous perdrez l’éclat du son », précise Lahti. « Si les points de fixation sont trop mous, vous entendrez plus de petits bruits (cliquetis) en provenance des panneaux intérieurs. Du coup, c’est plusieurs petites choses comme ça. » Selon Lahti, les discussions avec les ingénieurs et les concepteurs sur le nombre et l'emplacement des haut-parleurs doivent avoir lieu au moins quatre ans avant la production. « 80% de mon travail consiste à discuter, à faire des compromis, à supplier et à lever le ton pour obtenir ce dont j'ai besoin, là où j'en ai besoin », déclare-t-il. « Ensuite, il suffit d'attendre les premières voitures physiques disponibles pour pouvoir commencer à l’évaluation. »

Et finalement, la quatrième patte représente le réglage. Il faut en moyenne de six à sept semaines par modèle car le réglage est un processus naturellement complexe impliquant des listes de chansons (playlists) de tous les styles imaginables afin de reproduire les sons les plus fidèles à travers une immensité de possibilités. « Un système de son est un reproducteur de sons », souligne Lahti. « Moins vous ajoutez ou changez d’éléments à la production initiale, plus vous vous rapprochez de l'expérience d’origine. »

Selon Lahti, ce qui caractérise un système de son haut de gamme, c’est aussi : une extension de fréquence optimisée, des graves plus contenues et profondes, des aigus plus précis et un réglage du son en toute harmonie. Le tout, fait de la manière la plus efficace possible.

Lorsqu’il s'agit de systèmes de son, l’efficacité est directement liée à la durabilité et au respect de l'environnement. Les haut-parleurs plus légers qui utilisent moins de matière, ont une plus grande puissance et utilisent moins d’énergie de la batterie. Ils sont plus efficaces et plus écologiques, avec l’avantage supplémentaire de réduire le poids total du véhicule. 

Ceux et celles qui écoutent de la musique à l'intérieur d'une voiture sont, au sens physique, un public captif. Lorsque la musique passe par un système de son aussi méticuleusement planifié, conçu, installé et réglé que celui de la Polestar 2, la captivité est vue comme une bonne chose. Même pour Lahti, qui passe l'essentiel de sa vie professionnelle en tant qu'auditeur captif.

« Je dis à mes amis que mon travail consiste à écouter de la bonne musique dans des voitures de luxe », dit Lahti. « Comment ne pas être en amour avec son boulot ! »

Connexe

Esprits apparentés : Circulor

Circulor est une entreprise qui s'appuie sur la technologie de la chaîne de blocs pour tracer les matériaux et pour aider les entreprises à mettre en place des chaînes d'approvisionnement plus durables et transparentes. Nous avons discuté avec le PDG et co-fondateur Doug Johnson-Poensgen au sujet de la traçabilité en tant que service, mais aussi à propos d'un approvisionnement responsable et du rapport d'analyse du cycle de vie (ACV) récemment publié par Polestar.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: