Nouvelles

Recharge écologique : permettre aux VE d'atteindre leur plein potentiel

L'énergie peut prendre de multiples formes. Thermique. Radiante. Négative ou positive (optimisme pour la victoire). Et il en va de même pour l'énergie stockée temporairement dans la batterie de votre VE. Elle peut être écologique. Ou non. Tout dépend de la façon dont vous chargez la voiture.

En tant que consommateur, troquer votre voiture à essence contre une électrique est l'une des actions décisives que vous pouvez faire pour le climat. Peu importe comment vous la chargez. Cependant, nous devons nous assurer que les voitures électriques atteignent leur plein potentiel. 

Les voitures électriques, comme la plupart des produits, ont une empreinte carbone créée principalement au cours de la fabrication. Alors que l'empreinte d'une Polestar 2 est inférieure à celle d'une voiture à moteur à combustion interne (MCI) comparable, quelle que soit la façon dont vous la chargez, son empreinte carbone continuera de grimper tout au long de sa phase d'utilisation si l'énergie fossile, comme le charbon ou le pétrole, est utilisée pour la recharger. Mais si c'est une énergie verte qui est utilisée pour recharger la voiture, cela peut annuler l'empreinte carbone créée lors de la fabrication, ce qu'une voiture à MCI ne pourra jamais réaliser.

De toute évidence, passer au vert est la voie à suivre.

Mais passer au vert pourrait être beaucoup plus délicat que prévu.

Une étude récente a révélé que le secteur de la recharge des véhicules électriques souffre d'un manque de transparence, et les données disponibles suggèrent que seul un faible pourcentage de bornes de recharge dans le monde fonctionnent avec une énergie issue de sources renouvelables. La proportion d'énergie verte dans l'infrastructure de recharge d'un pays peut même être plus faible que dans le bouquet énergétique global du pays, c'est-à-dire la gamme de sources d'énergie disponibles. 

Qu'est-ce que cela signifie concrètement? Cela signifie qu'un propriétaire de VE qui utilise les stations de recharge publiques pourrait en fait produire des émissions quand il prend le volant.

La réponse est (attention : révélations) la transparence. Pour que les consommateurs votent avec leurs pieds et créent un vrai mouvement d'action climatique, les fournisseurs de recharge doivent être transparents sur l'énergie qu'ils apportent au réseau. Sans transparence, nous ne pourrons pas lutter de front contre le véritable ennemi : le changement climatique. 

Il existe plusieurs types d'énergie. Élastique. Chimique. Gravitationnelle. Mais seule l'énergie verte nous mènera à une mobilité climatiquement neutre.

 

Connexe

Faits saillants de 2021

Défier les conventions. Faire évoluer notre langage de conception. Mener l'action climatique. Ce sont ces convictions qui définissent l'univers Polestar. Dans la rétrospective d'une année encore riche en événements, il est évident que ces aspects ont contribué à l'expansion de cet univers. Ce sont nos temps forts de 2021.

Lire davantage
Polestar © 2022 Tous droits réservés
Changer de lieu: