Nouvelles

Cinq questions à Sofie Dunert

Sofie Dunert est ingénieure en développement de produits qui travaille tout spécialement avec les voitures de développement au sein du service Recherche et Développement. Elle est également propriétaire de Kiwi, qui est officiellement le chien de bureau de Polestar et, officieusement, l'agent chargé de remonter le moral des troupes.

Quelle est la réalité de votre travail par rapport à la perception du public en général sur votre métier?

Quand on me demande de décrire ce que je fais, j'ai du mal à répondre en une phrase parce que je couvre tellement d'aspects différents! En même temps, c'est très courant chez Polestar, et c'est aussi l'une des raisons pour lesquelles nous n'avons pas de titres de poste. Cependant, en quelques mots, je suis ingénieure en développement de produits, autrement dit, je m'assure que les voitures de développement sont en bon état, ainsi que l'ensemble du service de recherche et développement, car je m'occupe également du travail administratif. Mon travail comporte aussi beaucoup de planification; il s'agit de tenir tout le monde informé et de trouver des réponses à leurs questions. Ensuite, il y a bien sûr une tâche importante qui consiste à diffuser de l'énergie positive, car j'amène tous les jours mon chien Kiwi au travail!


Pouvez-vous nous parler d'une tendance qui façonne votre domaine de travail en ce moment?

Je ne sais pas si cela compte comme une tendance, mais nous commençons enfin à obtenir des voitures Polestar totalement finies! Nous avons déjà reçu quelques modèles Polestar 1, et très bientôt nous aurons des Polestar 2. Beaucoup de gens me demandent s'ils peuvent faire un essai routier, mais nous n'avions pas de voiture disponible jusqu'à récemment. Je pense toutefois qu'une autre tendance générale se dessine, à savoir que de plus en plus de conducteurs choisissent de passer au moteur électrique. Je roule avec une voiture électrique depuis quelques années, et la conduite est très différente en comparaison avec une voiture traditionnelle, et je le dis de manière positive. Je n'aime vraiment plus conduire des voitures à combustibles fossiles parce qu'il faut se rendre dans une station-service pour faire le plein et j'ai l'impression que ça appartient à une autre époque bien révolue.


Quelle est l'invention que vous préférez (à part l'électricité)?

Je suis de nature assez pragmatique et un peu maniaque du contrôle, donc je vais répondre le téléphone portable. Sans être nécessairement un téléphone intelligent! Pouvoir joindre nos proches, peu importe où ils se trouvent, c'est tout simplement fantastique, tant du point de vue de la sécurité que pour des raisons d'efficacité.


Qu'est-ce qui est pour vous une source d'espoir pour l'avenir?

Il est difficile de faire abstraction de tout ce qui se passe dans le monde en ce moment avec la propagation de la COVID-19. Mais, parfois, les événements dramatiques comme celui-ci sont propices à la réflexion et à l'introspection, et nous font comprendre à quel point nous sommes tous liés et interdépendants. Le changement adopté par quelques personnes ne suffira pas pour avoir un impact. Nous devons tous nous unir pour former un seul bloc. Je pense au débat sur le climat et à la façon dont les gens admettent qu'il est difficile de faire une différence sur le plan individuel. D'une certaine manière, cette crise montre que nous pouvons changer nos habitudes et travailler ensemble vers un même objectif. Cela me donne de l'espoir.


Au cours de ces 10 dernières années, quels sont les principaux changements qui se sont opérés dans votre domaine d'activité?

Grâce aux nouvelles technologies, toutes les différentes parties de mon travail se sont simplifiées, surtout la partie administrative. Quand j'ai commencé à travailler chez Volvo, l'entreprise venait tout juste d'abandonner l'annuaire téléphonique. Pour joindre une personne, il fallait appeler dix autres pour, peut-être avec de la chance, arriver à entrer en contact avec l'interlocuteur souhaité. Maintenant, il suffit de lancer une recherche rapide sur Internet pour trouver l'interlocuteur, l'endroit où il demeure et la manière d'entrer en contact avec lui. J'ai toujours exercé des fonctions où il était indispensable d'avoir un large réseau social, alors les nouvelles technologies ont vraiment révolutionné certaines tâches. Quand j'ai commencé, je n'avais pas d'ordinateur portable, donc la prise de note s'effectuait à l'ancienne, avec du papier et un stylo, avec retranscription à l'ordinateur et enfin envoi par courrier électronique. Encore aujourd'hui, j'apporte mon carnet et mon stylo aux réunions parce que j'ai l'impression que c'est impoli de regarder un écran quand quelqu'un parle.

Connexe

Esprits apparentés : Circulor

Circulor est une entreprise qui s'appuie sur la technologie de la chaîne de blocs pour tracer les matériaux et pour aider les entreprises à mettre en place des chaînes d'approvisionnement plus durables et transparentes. Nous avons discuté avec le PDG et co-fondateur Doug Johnson-Poensgen au sujet de la traçabilité en tant que service, mais aussi à propos d'un approvisionnement responsable et du rapport d'analyse du cycle de vie (ACV) récemment publié par Polestar.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: