Nouvelles

Salon de l'automobile de Bruxelles 2020

Tout a commencé par une idée : des voitures électriques de performance qui allient innovation et savoir-faire, conçues avec un souci du détail obsessionnel. Notre vision a ensuite pris forme, passant d'une série d'esquisses à des voitures bien réelles. Des voitures qui seront livrées aux clients cette année.

C'est dans ce contexte que Polestar a participé pour la première fois au 98e Salon de l'automobile de Bruxelles, qui s'est tenu du 10 au 19 janvier 2020. Nous n'étions pas venus pour donner un avant-goût au public de nos voitures en développement. C'était plutôt l'occasion pour les clients potentiels de voir de près la Polestar 1 et la Polestar 2, sachant que l'une d'elles pourrait être dans leur entrée de garage dans quelques mois à peine. Et qu'elle ferait tourner les têtes dans le voisinage.

Le Salon de l'automobile de Bruxelles a lieu tous les ans depuis 1902 (avec quelques interruptions). Les voitures et les motos sont à l'honneur pendant les années paires, tandis que les véhicules commerciaux prennent le devant de la scène durant les années impaires. Cette année, le salon a eu lieu dans les 100 000 m² du Brussels Expo. Avec une fréquentation dépassant largement le demi-million de visiteurs, il fallait un lieu immense.

Nos voitures étaient exposées à deux endroits différents. Nos deux modèles se trouvaient dans notre kiosque de la Hall 6 et la Polestar 1 était également exposée dans la section « Voitures de rêve » du salon. Dans notre kiosque, les visiteurs pouvaient admirer une Polestar 2 de couleur Void et une Polestar 1 de couleur Snow mate, avec notre façade distinctive en arrière-plan (en blanc, cette fois-ci). Il y avait un espace clos derrière cette façade où on trouvait nos tables d'ateliers, des écrans et une Polestar 2 de couleur Thunder.

Le kiosque était minimaliste, dans la plus pure tradition Polestar. Nous avons une réputation à défendre après tout.

L'exposition « Voitures de rêve » était complètement différente. Réservée aux modèles de prestige et aux voitures ultra-performantes, c'est une salle de montre particulière à la décoration thématique. Le thème de 2020 était « printemps et renouveau ». S'il y avait eu une salle de montre dans Avatar, le film de James Cameron, elle aurait ressemblé à ça. Une « nature verdoyante et florissante » (selon leurs termes) remplissait l'espace entre les kiosques en bois, ce qui a permis de mettre en valeur le design d'avant-garde d'une Polestar 1 de couleur Magnesium.

Les visiteurs sont venus en grand nombre, autant à notre kiosque qu'à l'exposition « Voitures de rêve ». Ils étaient impatients de voir les voitures, de parler à nos spécialistes en produits et d'assister aux présentations de Jonathan Goodman, directeur de l'exploitation de Polestar, ainsi que de Beatrice Simonsson, cheffe de produit pour la Polestar 2. Vers midi, les ventes de la Polestar 2 atteignaient déjà les deux chiffres. De toute évidence, notre première participation au Salon de l'automobile de Bruxelles a été couronnée de succès. À mesure que notre vision pour l'industrie automobile se concrétise, le nombre de personnes qui la partagent augmente également. Eux aussi voulaient passer du rêve à la réalité et conduire un véhicule électrique de performance.

Et maintenant, c'est possible.

Connexe

La Polestar 2 se décline en trois versions

L'habit ne fait pas le moine. Et les apparences sont souvent trompeuses. Mais dans son cas, son apparence a remporté de nombreux prix.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: