Nouvelles

Quelle est l’utilité des mesures d’aide cantonales en faveur de l’électromobilité?

Longtemps une niche, l’électromobilité s’affirme de plus en plus en Suisse. Les conditions-cadres pour les voitures électriques deviennent de plus en plus attrayantes, comme en témoignent en particulier les mesures d’aide cantonales et régionales pour l’achat de véhicules électriques. Dans une interview avec l’expert en électromobilité, Krispin Romang, celui-ci affirme que les cantons ignoreraient une composante importante.

Le rugissement des moteurs à combustion interne a été omniprésent pendant des décennies. Aujourd’hui, les véhicules électriques ont le vent en poupe. En juin, pour la première fois, il s’est vendu plus de voitures entièrement électriques que de véhicules diesel. Cet essor des ventes a de nombreuses causes. Selon les cantons, la conduite électrique devient de plus en plus attrayante pour les résidents suisses. «Il est clair que nous nous dirigeons vers l’électrification, ce qui est une bonne chose», déclare Krispin Romang, directeur de Swiss eMobility. Cependant, l’expert en électromobilité voit un grand potentiel d’amélioration dans certains cantons. «À première vue, on a l’impression que presque tous les cantons se consacrent à l’électromobilité. Cependant, la quantité est souvent privilégiée au détriment de la qualité.» Par exemple, la plupart des cantons n’offrent qu’un bonus sur l’impôt sur les véhicules. Seuls quelques cantons offrent des mesures d’aide supplémentaire telles que des subventions pour l’achat de véhicules ou des subventions pour l’infrastructure de recharge. Consultez ici les toutes dernières mesures d'aide.

Focalisation accrue sur les bornes de recharge domestiques

Romang est convaincu que l’essor de l’électromobilité n’est pas une tendance temporaire. À l’avenir, pour que les voitures électriques neuves soient plus nombreuses que les véhicules à moteur à combustion interne, les cantons doivent se concentrer davantage sur les bornes de recharge domestiques, en particulier dans les immeubles d’habitation. «Les bonnes stations de recharge domestique sont relativement chères, ce qui incite beaucoup de gens à ne pas en installer du tout ou à en installer une moins chère», poursuit K. Romang. Ces stations de recharge bon marché seraient particulièrement préoccupantes pour les exploitants de réseau électrique, car on peut supposer qu’il y aurait un pic pendant lequel un très grand nombre de personnes chargeraient leurs voitures, ce qui pourrait affecter la stabilité du réseau. En outre, de nombreux résidents suisses ne possèdent pas de logement indépendant, ce qui rend l’installation d’une borne de recharge difficile. «Des systèmes de recharge intelligents et pilotables sont nécessaires et les cantons doivent en promouvoir davantage. La solution est là, maintenant il suffit de la concrétiser.» K. Romang est convaincu que tôt ou tard les cantons se pencheront sur cette question. Il faut dépasser le «cantonisme» et trouver ensemble un moyen de mettre en place des systèmes de recharge intelligents et pilotables dans toute la Suisse. Cela est d’autant plus nécessaire que la plupart des clients ne veulent pas s’occuper de ce problème eux-mêmes, mais aimeraient être en mesure de charger leur voiture électrique à la maison facilement et sans gros effort supplémentaire. D’ici là, Swiss eMobility fournit ici toutes les informations importantes sur les bornes de recharge domestiques. Les entreprises clientes peuvent s’inscrire ici pour une consultation gratuite sur le thème de l’électromobilité pour les entreprises.

Associé

Journée mondiale des véhicules électriques 2021

Les équipes sont efficaces. Qu'il s'agisse de réagir à une crise ou de mettre en œuvre le changement, la collaboration et la coopération réduisent les délais nécessaires pour atteindre un objectif commun. « C'est du travail d'équipe que naît le travail parfait », comme on dit.

Polestar © 2021 Tous droits réservés
Changer de lieu: